01/07/2022 22:05
L'ASEAN et la République de Corée ont tenu, le 1er juillet à Séoul, leur 26e dialogue pour l'examen des résultats obtenus en matière de coopétation, la définition des orientations futures et l'échange de vues sur les questions d'actualité régionale et mondiale.
>>La R. de Corée assiste l’ASEAN dans la formation professionnelle
>>Le Vietnam copréside la réunion du Comité mixte de coopération ASEAN - R. de Corée

Photo de famille des représentants des deux parties lors du 26e dialogue ASEAN - République de Corée, à Séoul.
Photo : VNA/CVN

Le ministre sud-coréen des Affaires étrangères Yeo Seung-bae et l'ambassadeur du Vietnam Vu Hô, chef par intérim de la délégation des hauts fonctionnaires vietnamiens de l'ASEAN, ont coprésidé la réunion, la première tenue en personne après deux ans d'impact du COVID-19.

La République de Corée a affirmé son soutien au rôle central de l'ASEAN et s'est engagée à se coordonner avec le bloc dans la mise en œuvre des perspectives indo-pacifiques (AOIP) de l’Association par le biais de programmes et d'une coopération pratique.

Il a apprécié les contributions de l'ASEAN à la paix, à la coopération et à la prospérité dans la région au fil des ans, signalant que le commerce avec l'ASEAN en 2021 a atteint 176 milliards d'USD, ce qui a aidé Séoul à maintenir sa position de 4e partenaire commercial du bloc.

Au cours de son discours, Vu Hô a déclaré que la République de Corée, étant un partenaire stratégique de l'ASEAN, a apporté des contributions actives et efficaces dans les trois piliers de la construction de la Communauté régionale, y compris la contribution de plus de 137 millions d'USD au Fonds de Coopération  ASEAN - République de Corée, ainsi que l'accompagnement du bloc dans la réponse au COVID-19 au cours des deux dernières années.

Il a proposé que l'ASEAN et Séoul promeuvent des activités de coopération centrées sur les personnes, considérant les personnes comme le centre et le sujet de leur lien, en particulier dans les efforts visant à assurer une croissance inclusive, équitable et durable.

L'ASEAN et la République de Corée devraient renforcer leur coopération en matière d'éducation, de formation et de développement des ressources humaines de qualité. Les deux parties organiseront prochainement un atelier sur la main-d'œuvre post-épidémie, a-t-il recommandé.

Il a suggéré que les deux parties devraient restaurer, promouvoir et diversifier la coopération dans les domaines de la culture, des médias, de l'éducation, des arts, des sports, du tourisme et des échanges entre les peuples.

Il a remercié la République de Corée pour son soutien à la position de l'ASEAN sur la question de la Mer Orientale et a demandé au pays d'Asie de l'Est de se coordonner pour transformer la zone en une zone de paix, d'amitié et de coopération.

Les pays participants ont convenu de stimuler le commerce, le tourisme et les échanges entre les peuples, et ont rapidement créé un centre d'innovation industrielle ASEAN - République de Corée pour soutenir les entreprises, promouvoir le commerce et l'investissement.

Ils ont convenu de donner la priorité à la sécurité alimentaire, à la transition énergétique, à la construction de villes intelligentes, à la transformation numérique, à l'économie numérique, au développement vert et à la réponse au changement climatique.

Les pays de l'ASEAN ont hautement apprécié l'engagement de Séoul à coopérer pour répondre aux nouveaux défis de sécurité non traditionnels tels que le terrorisme, la criminalité transnationale, la cybersécurité et la sécurité maritime.

En ce qui concerne la situation régionale et internationale, l'ASEAN et la République de Corée ont convenu de faire des efforts pour aider à assurer la paix, la sécurité et la stabilité en Asie du Nord-Est et en Asie du Sud-Est, contribuant ainsi à créer un environnement favorable aux pays en développement.

La République de Corée a apprécié la position de l'ASEAN sur les questions liées à la péninsule coréenne, affirmant qu'elle maintiendrait le contact et le dialogue entre les deux Corées dans l'intérêt d'une dénucléarisation pacifique.

La République de Corée a également affirmé son soutien à la position de l'ASEAN sur la Mer Orientale, notamment les efforts visant à mettre pleinement et efficacement en œuvre la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et à élaborer un code de conduite en Mer Orientale (COC) conformément à le droit international et la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS).

Il a plaidé pour le rôle de l'ASEAN dans la promotion du dialogue et de la réconciliation, et pour aider le Myanmar à trouver des solutions pour stabiliser la situation dans le pays.

Le 27e dialogue ASEAN - République de Corée se tiendra au Vietnam en 2023.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Nécessité d'une politique de visa plus ouverte pour attirer les touristes étrangers Le nombre de touristes internationaux au Vietnam reste encore limité. Les agences de gestion et de voyages estiment que la politique de visa du pays doit encore être plus ouverte.