03/08/2020 15:54
Le gouvernement a tenu, lundi matin 3 août à Hanoï, la réunion périodique d’août, sous l’égide du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, pour discuter du double objectif : développement économique et lutte contre la deuxième phase du COVID-19 au pays.

Réunion périodique portant sur la lutte contre le coronavirus et le développement économique, le 3 août à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné la propagation du coronavirus dans certaines localités après 99 jours consécutifs sans infection communautaire. Le pays a signalé des décès. Face à la situation épidémique compliquée, le Comité national de pilotage pour la prévention et la lutte contre le COVID-19 et la Permanence du gouvernement ont tenu trois séances de réunion pour diriger la lutte contre l’épidémie. Le Premier ministre a insisté sur la maîtrise plus tôt que possible la propagation du SARS-CoV-2, tout en demandant à la population de respecter les instructions des agents sanitaires et les mesures préventives.

Parallèlement, le gouvernement continue de prendre des mesures pour régler les difficultés, accélérer le décaissement des fonds d’investissement public pour la reprise économique nationale.

M. Phuc a salué les efforts inlassables des "combattants en blouse blanche" dans cette lutte contre le coronavirus et la détermination des grandes villes comme Hanoï et Hô Chi Minh-Ville dans la prévention de la propagation du COVID-19. Il a annoncé que des organisations internationales et de grandes institutions financières du monde avaient estimé optimiste la situation économique du Vietnam.

Selon le Banque mondiale, le Vietnam continuera d'être l'une des économies les plus dynamiques du monde, avec une croissance prévue du PIB de 2,8% en 2020 et de 6,7% en 2021 et le pays sera le 5e pays en termes de croissance économique cette année.

Estimant la situation nationale, le chef du gouvernement a souligné que la macroéconomique était stable ; l'agriculture, l'industrie et les services s’étaient développés ;  le commerce des services, la demande de consommation intérieure continuaient leur rythme. L'investissement privé était positif, avec 10,7 milliards de dollars débloqués durant sept premiers mois.

Face au contexte actuel difficile, il a ordonné aux membres du gouvernement de discuter davantage des mesures pour maintenir les activités des entreprises nouvellement créées, notamment celles de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville. Au cours du premier semestre de 2020, environ 30,8 millions de personnes ont été touchées par l'épidémie de COVID-19, dont 2,4 millions de travailleurs ont perdu leur emploi. Le taux de chômage dans tout le pays a augmenté de 2,73% et même de 4,46% dans les cités urbaines. Environ 17 millions de personnes se sont vu être réduits leurs revenus en raison de l'épidémie.

Enfin, il a demandé de concentrer toutes les ressources pour soutenir la ville de Dà Nang au Centre, touchée actuellement lourdement par le coronavirus et garantir en toute sécurité l’examen de fin d'étude, le baccalauréat.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Une campagne de communication pour stimuler le tourisme Une campagne de communication sur le thème "Bonjour Hô Chi Minh-Ville" se déroulera d’octobre à fin janvier pour promouvoir l’image d’une Hô Chi Minh-Ville sûre et conviviale et stimuler la demande touristique intérieure.