26/02/2021 16:54
Lors d’une réunion tenue jeudi 25 février, le Conseil consultatif pour l'enregistrement de la circulation des médicaments a donné son feu vert à l'utilisation des vaccins-anti-COVID-19 de Moderna (États-Unis) et de JSC Generium (Russie).

>> L'OMS examine le vaccin d'AstraZeneca, questions sur son efficacité
>>Nouveau vaccin en vue aux États-Unis, Suède et Danemark annoncent des "passeports vaccinaux"
 

Le vaccin produit par la compagnie américaine Moderna.
Photo: AFP/VNA/CVN


Au début de février, le ministère de la Santé a autorisé l'utilisation du vaccin AstraZenec et le premier lot composant de 117.600 doses est arrivé 24 janvier à Hô Chi Minh-Ville. La vaccination débutera en mars.

Onze groupes de personnes seront prioritaires dans la campagne de vaccination. Ce sont : personnel médical ; personnes impliquées dans la prévention et le contrôle de l'épidémie (Comités de direction national de la prévention et du contrôle du COVID-19 à tous niveaux, personnel des zones de mise en quarantaine, reporters...) ; personnel diplomatique, douaniers, agents d'immigration ; forces d'armée ; forces de police ; professeurs et enseignants ; personnes âgées de plus de 65 ans ; travailleurs des services essentiels : aviation, transport,  tourisme, approvisionnement en eau et en électricité… ; personnes atteintes de maladies chroniques ; personnes souhaitant travailler ou étudier à l'étranger ; personnes des zones épidémiques selon les indications épidémiologiques.


À la fin du mois de mars, 1,2 million de doses de vaccins pourraient être ajoutées.

Selon le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, le ministère veille à fournir cette année 90 millions de doses de vaccin provenant de différentes sources.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.