Thua Thiên-Huê
Deux antiquités de la dynastie des Nguyên égarées à l'étranger offertes à Huê

Le président du Comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê (Centre), Nguyên Van Phuong, a publié le 1er avril un document donnant le feu vert à la réception de deux antiquités offertes par Sunshine. Ce groupe vietnamien a réussi à les acquérir lors d'une vente aux enchères en Espagne.

>>Les livres de métaux précieux de la dynastie des Nguyên

>>Exposition d'antiquités royales de Huê à Hanoï

>>Des antiquités de la dynastie des Nguyên exposées à Sydney

>>Le pousse-pousse de la reine-mère Tu Minh sera rapatrié

>>Deux antiquités de la dynastie des Nguyên en passe d’être rapatriées au Vietnam

L’ancien chapeau mandarin de la dynastie des Nguyen avec boîte.
Photo : BVH/CVN

Ces deux antiquités sont un chapeau des mandarins des Nguyên (1802-1945), la dernière dynastie impériale du Vietnam, et une robe dite Nhât Binh.

Le chapeau a été fabriqué vers la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle, tandis que la robe Nhât Binh en soie a été produite au XIXe siècle.

La robe Nhât Binh est un costume à col carré, l'un des vêtements décontractés des impératrices douairières, impératrices consorts et princesses de la dynastie des Nguyên.

Première

Selon Sunshine, en octobre 2021, le groupe vietnamien a réussi une vente aux enchères sur la plateforme Auctionet de la Maison de vente aux enchères Balclis en Espagne. Selon le plan, ces deux précieuses antiquités reviendront au Vietnam début d'avril.

D’après le directeur du Centre de conservation des monuments de Huê, Hoàng Viêt Trung, c'est la première fois qu'une entreprise a réussi une vente aux enchères afin de "rapatrier" de précieuses antiquités de la dynastie des Nguyên pour en faire don à l’ancienne cité impériale de Huê.

Ces objets seront exposés au Musée des antiquités royales de Huê, a-t-il affirmé.


VNA/CVN

back to top