22/09/2020 14:47
Plus de 150.000 ressortissants étrangers actuellement en Thaïlande doivent faire renouveler leur visa de tourisme d'ici le 26 septembre sous peine d'être accusés de dépassement de la durée de séjour autorisée, a averti lundi 21 septembre le porte-parole adjoint du Bureau de l'immigration, Pakpong Sai-ubol.
>>La Thaïlande approuve un visa spécial pour les touristes étrangers de long séjour

Visa thaïlandais. Photo : Toutelathailande/CVN

Le dépassement de la durée de validité du visa de touriste est puni d'une peine de prison et d'une amende en vertu de la loi sur l'immigration, a-t-il déclaré, ajoutant que les contrevenants seraient également expulsés vers leur pays d'origine. Selon la loi, toute personne ayant dépassé la durée de validité de son visa pendant plus de 90 jours se voit interdire l'entrée dans le royaume pendant un an. La liste noire est valable à vie si le dépassement de la durée de séjour dépasse dix ans.

De nombreux visiteurs étrangers sont retrouvés bloqués en Thaïlande depuis fin mars à cause de la pandémie de COVID-19 lorsque les vols internationaux ont été suspendus et les frontières fermées pour éviter la transmission du virus. Les visiteurs ont bénéficié d'un sursis leur permettant de rester dans le pays même après l'expiration de leur visa. Mais le délai de grâce se termine samedi prochain, date qui a également été fixée comme date limite pour le renouvellement de leurs visas.

Le fait de ne pas se présenter pour obtenir un renouvellement de visa avant la date limite entraînera une amende quotidienne et les autorités devront rechercher les touristes aux adresses conservées dans la base de données du bureau de l'immigration. Pakpong a déclaré que les touristes seront arrêtés et feront l'objet de poursuites judiciaires.

De leur côté, les Philippines ont assoupli l'interdiction de déploiement d'agents de santé pour travailler à l'étranger. Le président Rodrigo Duterte a décidé d'autoriser les professionnels de la santé disposant des contrats et des documents complets au 31 août 2020 à partir travailler à l'étranger, a déclaré à la presse son porte-parole, Harry Roque. Avant cette annonce, les Philippines n'autorisaient que les agents de santé sous contrat avant le 8 mars à quitter le pays.

Harry Roque a déclaré que quelque 1.500 agents de santé devraient bénéficier de la nouvelle règle. Les Philippines ont le plus grand nombre d'infections à coronavirus en Asie du Sud-Est avec 286.743 cas, dont 4.984 décès. Le même jour, l'Indonésie a signalé 4.176 nouveaux cas - le nombre le plus élevé enregistré en une journée. Le pays confirme 248.852 cas, dont 9.677 morts.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.