08/07/2021 17:03
Des employés et employeurs touchés par la pandémie de COVID-19 peuvent accéder au programme de soutien du gouvernement d'une valeur de 26.000 milliards de dôngs (1,13 milliard d’USD) à partir de jeudi 8 juillet.
>>Des "magasins à zéro dông" pour les personnes déshéritées à Cân Tho
>>Le FNUAP offre une assistance aux femmes et filles vietnamiennes dans des foyers épidémiques

Des travailleurs de la Vina Korea Company dans le Parc industriel de Khai Quang à Vinh Phuc (Nord).
Photo : VNA/CVN

L'information a été rendue publique par le ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales Dào Ngoc Dung lors d'une conférence de presse tenue mercredi 7 juillet annonçant la décision du Premier ministre sur la mise en œuvre des politiques pour soutenir les employés et les employeurs affectés par la pandémie.

La décision fournit des instructions détaillées sur les conditions et les procédures de mise en œuvre de dix politiques de soutien en vertu de la Résolution N°68/NQ-CP du gouvernement.

Le ministre Dào Ngoc Dung a souligné que les organes compétents devraient mettre en œuvre des politiques de soutien à la population et aux entreprises au plus tard dans un délai de sept à dix jours après la réception de la demande de soutien.

Certaines politiques peuvent être évoquées telles que la réduction de la cotisation à la caisse d'assurance contre les accidents du travail et les maladies professionnelles ; la suspension du versement des fonds de retraite et de survie ; l'accompagnement des salariés en rupture temporaire de contrat de travail ; le soutien accordé aux enfants et personnes touchés par le COVID-19, aux guides touristiques suspendus de leur travail, etc.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le Vietnam cherche à vivifier le tourisme de bien-être Le tourisme de bien-être est devenu une tendance majeure dans le monde depuis que la pandémie de COVID-19 et la pollution ont amené les gens à accorder plus d’attention à leur santé.