26/06/2020 21:31
Le président indonésien Joko Widodo s’est déclaré convaincu que les pays membres de l’ASEAN pourraient régler les impacts de la pandémie mondiale de COVID-19.
>>ASEAN : la Thaïlande proposera trois approches post-coronavirus au 36e Sommet
>>ASEAN : œuvrer ensemble pour faire face aux défis importants

Le président indonésien Joko Widodo. Photo: AFP/VNA/CVN

Dans sa déclaration prononcée lors du 36e Sommet de l'ASEAN organisé sous forme de visioconférence, le 26 juin, Joko Widodo a affirmé que l’ASEAN, une communauté solide construite au cours des 5 dernières décennies, pourrait surmonter cette période difficile et changer la situation.

Le président indonésien a souligné que le monde, dont les pays de l'ASEAN, est confronté à deux défis majeurs : lutte contre l’épidémie de COVID et réponse à ses impacts sur l'économie et la société. Il a souligné le rôle important de l’ASEAN dans le changement de la situation mondiale complexe actuelle avec la propagation de l’épidémie de COVID-19 et une concurrence ou une rivalité croissante entre les grandes puissances.

Dans son discours, le secrétaire général de l’ASEAN Dato Lim Jock Hoi a estimé que les pays de l’ASEAN avaient réussi à prendre des mesures rapides et décisives pour faire face à la pandémie, à se coordonner rapidement et étroitement et à coopérer avec les partenaires lors du Sommet spécial de l’ASEAN + 3.

S’exprimant lors de l'événement, le Premier ministre cambodgien Hun Sen a hautement apprécié la capacité de direction du Vietnam en tant que président de l’ASEAN 2020 malgré les difficultés causées par le coronavirus. Il a déclaré que l’organisation de ce sommet sous forme de visioconférence témoignait de l'engagement le plus élevé des dirigeants de l'ASEAN, d’une forte reprise et d’une résilience à la situation actuelle. L'ASEAN s’efforce de promouvoir l’édification de la communauté et la création d’une union dans le cadre multilatéral dans le contexte où la pandémie de COVID-19 frappe tous les pays d’Asie du Sud-Est. Il a affirmé que les réponses collectives et la solidarité fondée sur le multilatéralisme, en particulier dans le cadre des Nations unies, étaient indispensables pour enrayer la pandémie de COVID-19.

Plan de relance clair et prudent

S’agissant de l’orientation future, l'ASEAN devrait élaborer un plan de relance clair et prudent, avec de divers scénarios pour la réouverture progressive des voyages transfrontaliers et du commerce interrégional et la relance des secteurs les plus touchés par la crise sanitaire, a proposé Hun Sen. Il a également affirmé son soutien à l'admission rapide du Timor-Leste à l'ASEAN.

Concernant la situation en Mer Orientale, le Premier ministre Hun Sen a souligné que les récentes évolutions reflètent l'importance de l'achèvement rapide du Code de conduite en Mer Orientale (COC) pour maintenir la paix dans cette zone maritime. Il a demandé aux parties concernées de se concentrer sur la retenue et le recours aux solutions pacifiques, conformément au droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer 1982 (UNCLOS).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Thuân An, une paisible plage de Huê La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.