06/05/2021 11:30
Le 6 mai au matin, le Centre de contrôle des maladies (CDC) de Hanoï a annoncé quatre nouveaux cas de COVID-19, dont deux liés à l'Hôpital national des maladies tropicales.
>>Huit nouveaux cas détectés à l'Hôpital central des maladies tropicales de Kim Chung à Hanoï
>>COVID-19 : mise en quarantaine de l'Hôpital central des maladies tropicales de Kim Chung à Hanoï

Prélever l'échantillon pour les tests de dépistage du COVID-19, le 5 mai à Yên Bai (Nord).
Photo : VNA/CVN

Ces deux cas sont des proches de patients à l'Hôpital national des maladies tropicales. Les deux autres avaient eu des contacts étroits avec un cas positif à Vinh Phuc.

Le même jour, le Service de la Santé de la province de Thai Binh (Nord) a annoncé que cette localité avait détecté cinq nouvelles contaminations au coronavirus, toutes liées au foyer épidémique à l’antenne de l'Hôpital national des maladies tropicales à Kim Chung, Hanoï.

Les autorités de Thai Binh ont décidé d’appliquer la distanciation sociale dans toute la province à partir du 6 mai à 12h00.

Le Centre de contrôles des maladies de la province de Hung Yên a également annoncé deux nouveaux cas de COVID-19 liés à l’antenne de l'Hôpital national des maladies tropicales à Kim Chung, Hanoï.

Toutes ces localités recherchent de toute urgence les cas contacts avec les nouvelles infections, parallèlement à l’application d’autres mesures pour limiter la propagation du virus.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.