06/08/2020 17:18
Les autorités de la ville Dà Nang (Centre) ont appliqué une quarantaine de 14 jours à tous les membres du personnel, aux patients et à leurs soignants du centre médical de l'arrondisement de Hai Châu, à partir du 5 août à midi.
>>Dà Nang prévoit d'opérer des vols pour ramener chez eux les touristes bloqués
>>Décès d’une patiente de COVID-19 à Dà Nang

Le Centre médical de l'arrondissement de Hai Châu de la ville de Dà Nang mis en quarantaine. Photo : Huu Kha/CVN

La mesure peut être étendue en fonction de l'évolution de l’épidémie de COVID-19, selon le Comité municipal de pilotage de prévention et de lutte contre le nouveau coronavirus.

Auparavant, en raison de l’évolution complexe de l’épidémie de COVID-19, des mesures de verrouillage ont été imposées à l’Hôpital C de Dà Nang, à l’Hôpital de Dà Nang, à l’Hôpital d’orthopédie et de réadaptation fonctionnelle, et au Centre médical de l'arrondissement de Câm Lê.

À partir du 5 août, ceux qui sont en quarantaine dans la ville doivent déclarer leur santé et leur itinéraire, les personnes ayant des contacts étroits avec eux au cours des deux dernières semaines.

Jusqu’au 5 août à 18h00, Dà Nang a enregistré 193 cas confirmé de COVID-19.

Selon un bilan du Service municipal de la santé, du 25 juillet au 5 août à 08h00, la ville a identifié 8.656 personnes ayant des contacts étroits avec des infectés. Sur ce chiffre, quelque 4.240 personnes sont mises en quarantaine dans des établissements de santé et 4.315 dans des établissements concentrés.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Une campagne de communication pour stimuler le tourisme Une campagne de communication sur le thème "Bonjour Hô Chi Minh-Ville" se déroulera d’octobre à fin janvier pour promouvoir l’image d’une Hô Chi Minh-Ville sûre et conviviale et stimuler la demande touristique intérieure.