13/09/2020 12:56
Le coronavirus entraîne l’arrêt ou le report de presque toutes les compétitions sportives professionnelles, dont les JO de Tokyo et les éliminatoires de la Coupe du monde de football 2022. Cependant, l’e-sport est l’une des rares disciplines à pouvoir s’exprimer durant la pandémie.
>>Les champions de Fortnite couronnés à Katowice, haut lieu de l'e-sport
>>Le Vietnam accueille son premier tournoi majeur international d'e-sport
>>Début du plus grand tournoi d’e-sport de l’année!
>>Un Vietnamien capitaine de l’équipe japonaise d’échecs

Lê Ngoc Son a remporté la course virtuelle "Niêm tin chiên thang" organisée par la chaîne de télévision HTV.
Photo : CTV/CVN

L’épidémie gagne du terrain et met le monde du sport dans une situation inédite. Après l’interdiction de rassemblements sportifs, ce sont les plus grandes compétitions, tous sports confondus, qui ont été mises en pause, annulées ou reportées les unes après les autres, qu’il s’agisse des Jeux olympiques (JO) de Tokyo 2020, de l’Euro 2020, des éliminatoires du Mondial 2022 ou encore des Championnats du monde d’autres disciplines sportives.

Dans cette situation délicate pour les sports traditionnels, l’e-sport a repris ses droits. Des tournois en ligne organisés cette année ont connu un succès insoupçonné.

Sur les terrains des Vietnamiens

Au Vietnam, l’e-sport s’est rapidement fait une place chez les sportifs, des professionnels aux amateurs.

La chaîne de télévision de Hô Chi Minh-Ville, HTV, a fait écho d’une manière très positive aux coureurs, fans de course et téléspectateurs à travers le pays, en organisant en avril dernier une course virtuelle baptisée "Niêm tin chiên thang" (Confiance en la victoire).

"L’événement a eu lieu pendant la période de distanciation sociale. Pour moi, c’est une expérience inoubliable dans ma carrière. J’ai beaucoup appris en relativement peu de temps", partage Lê Ngoc Son, maillot jaune de la première édition de la course virtuelle de la chaîne HTV.

"J’étais à la fois très excité et stressé", confie Nguyên Duc Anh Chiên, en parlant de son impression lors du tournoi de billard UMB Virtual One Carom Challenge 2020. Après avoir battu beaucoup d’adversaires redoutables, ce membre de la sélection nationale du Vietnam s’est qualifié pour la finale. Bien que Nguyên Duc Anh Chiên se soit incliné face au Turque Cenet, il est satisfait de s’être mesuré à des billardistes de premier rang mondial venant de République de Corée, de Turquie et de France.

Des membres de la sélection nationale d’échecs en compétition à l’Olympiade de la Fédération internationale des échecs (FIDE) en linge.
Photo : CTV/CVN

En pleine crise sanitaire, quelques marathons en ligne et à distance ont été lancés pour exhorter à la pratique individuelle d’activités sportives ainsi que pour encourager les "anges en blouse blanche" qui combattent en première ligne jour et nuit contre le coronavirus dans les hôpitaux.

Organisé par VietRace365, le marathon "Together we share - Dà Nang" (Nous partageons ensemble - Dà Nang) dure jus-qu’au 19 septembre. Elle propose sept distances différentes : 15, 30, 60, 100, 150, 200 ou 250 km. Chaque participant doit parcourir la distance choisie pendant les 45 jours suivant leur inscription. Pour chaque inscription, le comité d’organisation versera 10.000 dôngs au Fonds de soutien aux activités de lutte contre le COVID-19 à Dà Nang (Centre).

Outres des tournois virtuels organisés au niveau national, les compétiteurs vietnamiens participent aussi à ceux à l’international. Tout récemment, la délégation vietnamienne d’échecs comprenant 12 maîtres, dont notamment Lê Quang Liêm, Nguyên Ngoc Truong Son, Pham Lê Thao Nguyên, Nguyên Anh Khôi, Hoàng Thi Bao Trâm, a pris part à l’Olympiade de la Fédération internationale des échecs (FIDE) en ligne qui s’est déroulée du 22 juillet au 30 août sur le site Chess.com. Cet événement a réuni plus de 160 équipes nationales avec plus de 1.500 joueurs des quatre coins du monde.


Football : la V-League
et la Coupe nationale reviendront en septembre

Le Championnat du Vietnam de football (V-League) et la phase finale de la Coupe nationale de football reprendront ce mois de septembre, après avoir été suspendus en raison de la pandémie de COVID-19, a annoncé récemment la Société par actions de football professionnel du Vietnam (VPF). Concrètement, la Coupe nationale reviendra plus tôt alors que les quarts de finale sont prévus les 11 et 12 septembre, tandis que la V- League devrait revenir le 26 septembre.

Afin d’assurer la sécurité des participants, la VPF a exigé que chaque joueur soit testé pour le coronavirus. Les résultats des tests doivent être envoyés aux organisateurs trois jours avant les matches.

Les clubs doivent demander la permission des autorités locales pour organiser des matches et envoyer un rapport sur les mesures adoptées avant le 15 septembre. Ceux de Dà Nang et de Quang Nam, deux localités du Centre qui ont connu de nombreuses infections au COVID-19, sont autorisés à retarder la soumission des rapports jusqu’au 21 septembre.
S’ils ne sont pas permis d’organiser des matches, la VPF leur trouvera un stade neutre.

La décision d’autoriser les spectateurs à assister aux matches dans les stades des clubs reviendra aux autorités locales.

La première phase de la saison V-League 2020 finira après que les équipes auront chacune terminé leurs deux prochains matches (jusqu’à la 13e journée). Dans la deuxième phase, les huit meilleures équipes s’affronteront pour le titre du championnat, alors que les six équipes du bas du tableau se battront pour éviter la relégation.

Le Sai Gon FC est actuellement en tête avec 23 points en 11 journées, tandis que le club de Quang Nam est empêtré en bas du classement avec seulement 8 points.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.