24/07/2021 11:20
Emblématique de l'arsenal juridique mis en place dans l'urgence, la Résolution gouvernementale N°68 sur les politiques de soutien aux entreprises et travailleurs confrontés à des difficultés dues au COVID-19 leur permet de contribuer à la reprise de l'économie nationale.
>>Le Vietnam garantit la protection sociale pendant la crise sanitaire
>>Des employés et employeurs accèdent à un programme de soutien 
>>Les mesures décisives pour faire face à la pandémie

En avril 2020, le gouvernement avait déployé son premier paquet d’assistance aux entreprises et particuliers affectés par la crise sanitaire, d’une valeur de 62.000 milliards de dôngs.

Par sa Résolution N°68 émise le 1er juillet 2021, le gouvernement a adopté 12 groupes de politiques en la matière. Pour ce deuxième paquet, les groupes de politiques comprennent : réduction des primes d’assurance pour les accidents de travail et les maladies professionnelles, suspension provisoire des cotisations aux fonds de retraite et d’assistance en cas de décès, soutien aux travailleurs dont le contrat est suspendu ou qui sont en congés sans solde, aide aux employés qui doivent arrêter de travailler ou mettre fin à leur contrat de travail...

La Banque d’État continue de créer des conditions favorables aux prêts des entreprises et particuliers. 
Photo : VNA/CVN

Il s’agit également d’un soutien aux frais de repas pour les malades du COVID-19 en traitement et les personnes mises en quarantaine;  d’une assistance aux directeurs artistiques, acteurs, peintres, guides touristiques ; d’une aide aux ménages commerciaux ; des assistances aux travailleurs indépendants et d’autres personnes en difficulté...

Selon le ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Dào Ngoc Dung, le montant total du nouveau programme de soutien aux entreprises et travailleurs impactés par l’épidémie de COVID-19 s’élève à plus de 26.000 milliards de dôngs.

Le ministère des Finances a également publié le 24 juin une circulaire sur la poursuite de la réduction de 29 frais et charges pour les particuliers et les entreprises appliquée depuis 2020.

En ce qui concerne le capital, le gouverneur adjoint de la Banque d’État, Dào Minh Tú, a déclaré que la Banque centrale ordonnera aux organismes de crédit de se concentrer sur les domaines prioritaires. La Banque d’État continue de mettre en œuvre des mesures pour lever les difficultés d’accès au crédit bancaire et créer des conditions favorables aux prêts des entreprises et particuliers.

Deux scénarios de croissance

La 4e vague épidémique s’est propagée dans de nombreuses provinces et villes. Le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales prévoit que si la pandémie continue d’affecter négativement les parcs industriels et zones franches, le nombre de travailleurs placés en quarantaine ou cessant de travailler pourrait s’élever à 2-2,5 millions.

Le PIB du Vietnam a augmenté de 5,64% au premier trimestre 2021.
Photo : VNA/CVN

Le chef du gouvernement a pointé du doigt l’évolution complexe de l’épidémie de COVID-19 dans certaines localités, les activités de production et de commerce ainsi que la vie de la population dans certaines régions encore en butte à des difficultés, et les risques liés à la sécurité publique. Concernant la direction et les tâches pour le 2e semestre de l’année et les mois suivants, il a souligné que de nombreux défis restaient à relever dans le contexte de crise sanitaire prolongée, demandant aux secteurs et localités de redoubler d’efforts.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé ne pas ajuster les objectifs de développement fixés par le XIIIe Congrès national du Parti et assignés par l’Assemblée nationale, et continuer à opérer de manière flexible suivant deux scénarios de croissance de 6% et 6,5%. Il a demandé aux localités de mettre en œuvre persévéramment et résolument le double objectif de lutte contre le COVID-19 et de développement socio-économique, de ne pas sacrifier l’équité, le progrès social, la culture et l’environnement à la simple croissance économique, de placer la santé et la vie des habitants avant toute autre considération.

Les localités touchées par le COVID-19 doivent donner la priorité à la prévention et au contrôle de l’épidémie, dans un esprit de dépistage précoce, d’isolement rapide, de zonage actif et de stabilisation rapide de la situation, et continuer à mettre en œuvre efficacement la stratégie vaccinale, a-t-il indiqué.

Les actions, résolutions et documents du Parti, de l’Assemblée nationale et du gouvernement promulgués dès l’apparition de l’épidémie au Vietnam ont été efficaces dans cette lutte, contribuant à promouvoir le développement socio-économique. Ainsi, le Produit intérieur brut (PIB) national au premier trimestre 2021 a de nouveau fortement augmenté, de 5,64%. "Les mesures efficaces mises en place depuis 2020 par le gouvernement pour soutenir les entreprises pendant la crise sanitaire ont permis de maintenir à flot l’économie et de réaliser une bonne croissance au premier semestre 2021", a estimé le Premier ministre Pham Minh Chinh. 

Thê Linh/CVN
-----------------

* Article publié dans le cadre de la mise en œuvre de l’arrêté gouvernemental N°84 daté du 29 mai 2020 sur les mesures pour remédier aux difficultés dans la production et les affaires commerciales, débloquer les investissements publics et assurer la sécurité publique dans le contexte de pandémie de COVID-19.
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.