COVID-19 : Lào Cai vaccine les résidents frontaliers avec Vero Cell

La province montagneuse de Lào Cai (Nord) a commencé, lundi 19 juillet, à injecter du vaccin chinois anti-COVID-19 Vero Cell pour les résidents et travailleurs dans les zones frontalières.

>>Le Vietnam reçoit 500.000 doses de vaccin Vero-Cell de Sinopharm

>>Le ministère de la Santé approuve le vaccin Sinopharm

>>Lào Cai suspend les entrées-sorties des touristes via son poste frontalier avec la Chine

Depuis le 19 juillet, Lào Cai commence à injecter du vaccin anti-COVID-19 Vero Cell aux résidents et travailleurs dans les zones frontalières.

La campagne de vaccination à Lào Cai dure du 19 au 23 juillet au point d'injection à la Polyclinique de la ville éponyme.

Chaque jour, l'hôpital injectera les premières doses du vaccin Vero Cell à près de 300 personnes.

Le même jour, la Polyclinique de Bat Xat dans le district éponyme a également injecté ces premières doses pour les résidents et travailleurs de la commune de Ban Vuoc.

Aux points de vaccination, les participants respectivent strictement le message dit des "5K" : Khâu trang (Masque), Khu khuân (Désinfection), Khoang cach (Distance), Không tu tâp (Sans rassemblement) et Khai bao y tê (Déclaration médicale).

Auparavant, Lào Cai s'était vu attribuer 17.300 doses de vaccin Vero-Cell de Sinopharm fourni par le gouvernement chinois. Ces doses seront administrées à trois groupes de personnes : citoyens chinois travaillant au Vietnam ; Vietnamiens souhaitant étudier, travailler et faire des affaires en Chine ; personnes ayant besoin d'utiliser ce vaccin, notamment ceux des localités frontalières.

Texte et photo : Thùy Giang - Phuong Thao/CVN

back to top