COVID-19 : des hôpitaux centraux au Nord soutiennent les provinces du Sud

Le nombre de cas de COVID-19 à Hô Chi Minh-Ville et dans des provinces méridionales augmente continuellement. Face à cette situation, le ministère de la Santé compte sur deux grands hôpitaux de Hanoï pour aider le Sud à endiguer une possible nouvelle vague.

>>Le Vietnam aura une usine de production de vaccin Spoutnik V à ''cycle complet"

>>COVID-19 : le FNUAP offre des équipements médicaux au Vietnam

Vaccination dans la province de Bà Ria-Vung Tàu (Sud).
Photo : VNA/CVN

Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, a signé le 10 décembre une décision d'assigner à l'hôpital Viêt Duc et l'Hôpital central d'obstétrique de Hanoï les tâches de soutenir la province de Bà Ria-Vung Tàu (Sud) dans la gestion et le traitement des malades du COVID-19 et d'apporter un soutien professionnel en réanimation active aux installations médicales locales.

Concrètement, ces deux établissements hospitaliers à Hanoï aideront la province de Bà Ria-Vung Tàu à évaluer les conditions existantes des lits d'hôpitaux, des systèmes d'oxygène, des équipements, des médicaments et des ressources humaines de ses établissements médicaux afin d’identifier les difficultés et les insuffisances. Ils soutiendront le Comité de pilotage provincial pour la prévention et le contrôle de la pandémie de COVID-19 dans la création d’un Centre de réanimation actif dédié à ces patients.

Simultanément, les personnels médicaux mobilisés fourniront des conseils aux professionnels sur place par des consultations à distance, des formations et un suivi de qualité en cas d'urgence. Des séances d'informations quotidiennes seront organisées pour faire des retours d'expériences de traitement entre les hôpitaux de niveau central et ceux de niveau local.

Les deux hôpitaux se coordonneront avec le Centre d'urgence 115 de Bà Ria-Vung Tàu (le cas échéant) dans les références des malades du COVID-19.

Médecins
Photo : MOH/CVN

L’Hôpital national de cancérologie (Hôpital national K) a de son côté organisé le 10 décembre la 6e cérémonie de départ pour les experts et le personnel médical amenés à aider leurs collègues du Sud pour lutter contre l'épidémie de COVID-19. Les 17 experts, médecins et infirmières auront pour mission de soutenir la province de Kiên Giang (Sud). La situation de l'épidémie de COVID-19 dans cette localité ces derniers jours s’est aggravée. Face à cette situation, le Comité populaire provincial a mis en place de nombreux centres de traitement. La délégation de l'hôpital K sera d’un soutien opportun, aidant le personnel local à gagner en assurance dans la prescription de traitements pour les patients.

Le ministre Nguyên Thanh Long avait signé une décision affectant 14 hôpitaux de niveau central à soutenir Hô Chi Minh-Ville et dix provinces du Sud.

Le ministre de la Santé a déclaré qu'à ce jour, le Vietnam avait reçu plus de 156 millions de doses de vaccin COVID-19. Environ 13 millions de nouvelles doses sont en cours de vérification et devraient être distribuées prochainement.

Quê Anh/CVN