07/04/2020 21:28
En écho des recommandations et des appels du gouvernement sur la mise en œuvre des mesures urgentes pour prévenir et contrôler l’épidémie du COVID-19, de nombreux diocèses ont arrêté les messes et les activités auxquelles assistaient les paroissiens.
>>COVID-19 : Hanoï se prépare à un scénario de niveau 4 
>>Diffuser le message “Pour un Vietnam en bonne santé"

À l'intérieur de l'église du diocès de Thai Hà à Hanoï.
Photo : Anh Tuân/VNA/CVN

De nombreux diocèses organisent ainsi des messes en ligne pour les paroissiens, et des cérémonies de prière privées pour les dignitaires.
 
Le 25 mars, l'archevêque Nguyên Nang, de l'archevêché de Hô Chi Minh-Ville a envoyé une lettre demandant qu'à partir de 16h00 le 26 mars, toutes les églises, les chapelles des paroisses et les congrégations religieuses de l'archidiocèse reporteraient temporairement la célébration de la messe et toutes les activités religieuses avec la participation de la communauté.

Les fidèles sont demandés de faire la prière chez eux ou d’assister à la messe en ligne. Concernant les funérailles, il n'y a que la messe funèbre à l'église paroissiale, avec la participation de proches. Les mariages sont également reportés.

En outre, de nombreux diocèses, paroisses et congrégations religieuses ont soutenu les personnes en situation difficile et conjugué d’efforts avec les autorités locales pour mener à bien les activités de prévention et de contrôle du COVID-19.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.