Courir pour redonner le sourire aux enfants

Le coureur de trail Dô Trong Nhon et les bienfaiteurs du club Run For Fun (RFF) ont mobilisé près de 600 millions de dôngs pour le Fonds de chirurgie Operation Smile.

>>Vietnam Trail Marathon: plus de 3.000 coureurs attendus à Môc Châu

>>Plus de 3.000 coureurs participeront au Marathon en sentier du Vietnam 2020

Dô Trong Nhon, coureur de trail et entraîneur bien connu au Vietnam.
Photo : CTV/CVN

La collecte de fonds caritatifs via des activités sportives est de plus en plus populaire. Il peut s’agir tout simplement d’une balade à vélo dans la ville ou d’une tentative de nager le long de la plage. Pour une noble cause, de simples activités sportives sont parfois plus touchantes qu’une publicité massive. Ces activités sportives significatives apparaissent de plus en plus au Vietnam.

Défi longue distance

Lorsque Dô Trong Nhon, coureur de trail et entraîneur bien connu au Vietnam, a eu l’idée de tenter la distance de 100 km pour récolter des fonds pour l’organisation à but non lucratif Operation Smile, il a immédiatement reçu le soutien de la communauté des coureurs de Hô Chi Minh-Ville.

"Une fois, lorsque j’ai participé à un événement sportif, j’ai vu que les organisateurs collectaient des fonds pour opérer des enfants souffrant de fente labio-palatine à travers le pays par le biais de l’organisation Operation Smile", a-t-il raconté.

"Après avoir vu la photo d’un enfant tenant un cliché avant et après l’opération avec un sourire éclatant, j’ai découvert Operation Smile et ses projets significatifs qu’elle a menés à travers le Vietnam. J’ai alors pensé qu’un jour je devrais faire quelque chose avec ma passion pour la course à pied et apporter des choses positives à la communauté et aux enfants", a-t-il expliqué.

Dô Trong Nhon (gauche) figure sur l’affiche de l’organisation Operation Smile.
Photo : OP/CVN

Trong Nhon a décidé de choisir le 18 décembre 2021 pour établir un record national sur 100 km. Il a partagé : "J’ai entendu dire qu’un homme à Dà Nang (Centre) a couru 100 km en 8 heures et 58 minutes. Je ne suis pas trop intéressé par l’établissement d’un record, je souhaite simplement fixer un jalon pour me mettre au défi, me dépasser et surtout apporter des valeurs positives à la communauté".

C’est la première fois que Trong Nhon termine une course de 100 km sur route. "Bien que je n’aie pas atteint l’objectif fixé de huit heures et 30 minutes, je n’ai aucun regret car j’ai fait de mon mieux", a-t-il déclaré.

Trong Nhon a surmonté le froid dans la nuit, des crampes aux mollets et un corps exténué pour aller jusqu’au bout du défi, avec une vitesse moyenne de 5 minutes et 24 secondes par kilomètre.

Il a éclaté en sanglots et était tremblant et sans voix lorsqu’il a atteint la ligne d’arrivée. "Courir sur route est beaucoup plus difficile qu’un ultra trail. Le trail comporte des sections en montée et en descente. Je marche même lorsque le terrain change, ce qui aide de nombreux muscles à travailler en alternance, réduisant la charge sur certains d’entre eux. Mais l’ultra course sur route est différente car la fatigue est concentrée sur un groupe musculaire, et je dois juste continuer à courir jusqu’à la ligne d’arrivée. Ce succès n’est pas seulement pour moi, mais pour les efforts et le soutien de toute la communauté des coureurs qui m’a accompagné", a-t-il souligné.

Le coureur a collecté plus de 600 millions de dôngs (environ 26.270 USD), permettant de redonner le sourire à 60 enfants, dépassant son objectif initial de "Cinq sourires" pour les enfants, chaque opération coûtant 10 millions de dôngs.

Dô Trong Nhon (en tête) participe à une course de 100 km pour récolter des fonds pour l’organisation à but non lucratif Operation Smile.
Photo : CTV/CVN

Dô Trong Nhon court depuis 2018 et a récolté de nombreux succès. En plus de s’entraîner et de concourir régulièrement, il participe activement aux activités communautaires pour faire passer le message "Le sport apporte des valeurs positives à la communauté".

Ce message significatif est également la raison pour laquelle il organise "RUN100", qui constitue non seulement un défi pour lui mais aussi une opportunité d’appeler au soutien de philanthropes pour réaliser des interventions chirurgicales en faveur des enfants de familles défavorisées.

Le sport change des vies

En plus des activités de collecte de fonds sous diverses formes comme les enchères ou les ventes d’articles de charité, Operation Smile a coopéré ces dernières années avec des groupes, des organisations ou des particuliers professionnels/semi-professionnels pour s’engager dans un "programme de chirurgie humanitaire du sourire", en partageant le message "Le sport change des vies".

Operation Smile est une ONG américaine dont la mission est de redonner le sourire à des enfants atteints de malformations maxillo-faciales et, accessoirement, de réaliser d’autres types d’interventions chirurgicales.

Présente au Vietnam depuis février 1989, cette organisation a offert des opérations et des traitements sanitaires à plus de 62.000 enfants souffrant de malformations faciales dans l’ensemble du pays.

Les activités humanitaires organisées à l’initiative d’Operation Smile Vietnam permettent aux enfants défavorisés de non seulement retrouver un sourire éclatant, mais aussi de s’intégrer en toute confiance dans la communauté et de bénéficier d’une vie normale.

Selon des statistiques réalisées dans les pays en développement comme le Vietnam, on compte un nouveau-né sur 700 souffrant de fente labio-palatine, une malformation congénitale. Ces pathologies provoquent de nombreuses difficultés dans la vie quotidienne comme de l’insuffisance respiratoire, de la malnutrition, des difficultés à manger et à parler, etc.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter la page Facebook de l’association : https://www.facebook.com/operationsmilevietnam.

Câm Sa - Phuong Nga

back to top