01/09/2020 22:43
Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Dépistage massif à Hong Kong, rentrée masquée de la France à la Russie
>>Six millions de cas aux États-Unis, bonnes nouvelles en Océanie

Des roses sont déposées à un mémorial honorant les quelque 5.700 victimes du coronavirus à Los Angeles, le 31 août.
Photo : AFP/VNA/CVN 

La Commission européenne a annoncé sa participation au dispositif mis en place par l'Organisation mondiale de la santé pour faciliter l'accès des pays pauvres au vaccin contre le coronavirus, en contribuant à hauteur de 400 millions d'euros sous forme de garanties.

Le 18 août, l'OMS avait envoyé une lettre à ses 194 pays membres, les enjoignant à adhérer d'ici au 31 août à son dispositif baptisé COVAX.

Le Canada a annoncé avoir signé deux accords de principe avec les américains Novavax et Johnson & Johnson afin de s'assurer des dizaines de millions de doses de projets de vaccins en cas d'efficacité prouvée.

Éclaircie en Océanie et en Algérie

L'Australie a recensé lundi 31 août, pour la première fois en deux mois, moins de 100 nouveaux cas contre plus de 700 au plus fort de la crise, ce qui permet d'espérer un reflux durable de la deuxième vague épidémique concentrée dans la région de Melbourne.

Les écoles d'Auckland ont rouvert leurs portes, alors que la plus grande ville de Nouvelle-Zélande émergeait de près de trois semaines de confinement. Les rassemblements de plus de dix personnes, en dehors des écoles, restent interdits et le port du masque est obligatoire dans les transports en commun dans tout le pays.

Nombre de morts liés au coronavirus officiellement annoncés par pays, au 31 août à 11h GMT.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'Algérie a décidé de son côté lundi 31 août d'assouplir les mesures de confinement, réduisant le nombre des préfectures soumises à un couvre-feu et rouvrant crèches, librairies et musées, après une baisse des contaminations.

Brésil : le cacique Raoni hospitalisé 

Le célèbre cacique brésilien Raoni Metuktire a été infecté par le coronavirus et a dû être de nouveau hospitalisé, même si son état de santé est "bon", a annoncé lundi 31 août l'Institut qui porte son nom.

Il y a un mois, ce chef issu du peuple indigène kayapo, dont l'âge est estimé à 90 ans, avait passé dix jours à l'hôpital pour soigner des ulcères gastriques et intestinaux.

Plus de 847.500 morts dans le monde 

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 847.500 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi 31 août.

Plus de 25,3 millions de cas d'infection ont été diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 121.381 morts, l'Inde (64.469), le Mexique (64.158) et le Royaume-Uni (41.501).

L'OMS appelle au dialogue avec les anti-masques 

Le chef de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé lundi 31 août les gouvernements à dialoguer avec les manifestants anti-masques, tout en rappelant à ces derniers que le virus est bien "réel" et "tue".

"Nous devrions écouter ce que les gens demandent, ce que les gens disent. Nous devrions engager un dialogue honnête", a déclaré aux médias Tedros Adhanom Ghebreyesus, interrogé sur les manifestations anti-masques qui se sont produites la semaine dernière en Allemagne et ailleurs. 
AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Tourisme post-COVID-19 : Dà Nang lorgne le marché singapourien Une conférence en ligne présentant l'offre touristique de Dà Nang sur le marché de Singapour a été organisée lundi 19 octobre par le Service du tourisme de Dà Nang et le Bureau commercial du Vietnam à Singapour.