04/08/2021 22:15
Le ministère vietnamien de la Santé, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé, a organisé mercredi 4 août une consultation internationale virtuelle sur l'évaluation des données de recherche clinique et l'approbation de vaccins anti-COVID-19 dans les cas d'urgence.
>>Hanoï prête pour sa campagne de vaccination
>>COVID-19 : 8.429 nouveaux cas enregistrés mardi 3 août
>>Les collectivités de Hanoï s’engagent dans la lutte anti-COVID-19

Le vaccin Nano Covax "made in Vietnam".
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam envisage de passer à une licence d'urgence pour le vaccin Nano Covax, a déclaré le Pr-Dr Trân Van Thuân, vice-ministre de la Santé et chef du Groupe de travail spécial sur la recherche et le développement des essais cliniques de vaccins anti-COVID-19.

Plus précisément, le vaccin Nano Covax, développé par la Société de biotechnologies pharmaceutiques Nanogen et l’Académie de médecine militaire, est en 3e phase des essais cliniques sur l'homme pour évaluer la sûreté, l'immunogénicité et l’effet protecteur sur des volontaires vietnamiens à partir de 18 ans.

Les résultats de la 2e phase de ses essais seront rendus publics samedi 7 août et ceux des premières étapes de la 3e phase, avant le 15 août. Sur la base de ces résultats, les agences compétentes vietnamiennes examineront les premières données sur l'immunogénicité et l'efficacité protectrice de Nano Covax, a déclaré le Professeur Trân Van Thuân.

Concernant le transfert de technologie de production de vaccins, le ministère vietnamien de la Santé a approuvé le protocole d'essai clinique du vaccin ARCT-154. Il s'agit d'un vaccin fabriqué en appliquant la technologie ARNm et achetée par une société vietnamienne des États-Unis. Dimanche 8 août, le programme d'essais cliniques de ce vaccin sera lancé.

En outre, le Vietnam a également signé deux contrats de transfert de technologie vaccinale contre le COVID-19 avec la Russie et le Japon. L'OMS a recommandé au Vietnam d’élaborer des renseignements sur l'attribution de licences pour la circulation et l'utilisation d'urgence des vaccins produits dans le pays ou importés.

Elle a également suggéré au Vietnam de continuer des consultations des experts nationaux et étrangers pour accélérer le processus d'autorisation en cas d'urgence afin de réduire les risques dans le processus de développement du vaccin.

Le docteur Park Ki-dong, représentant en  chef de  l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam, a affirmé qu'après cette consultation, les deux parties continueraient d’autres séances de travail pour aider le Vietnam à améliorer sa capacité de développement de vaccin anti-COVID-19, à accélérer le processus d'approbation des vaccins pour servir les Vietnamiens et l’exportation.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.