30/03/2015 11:19
Un colloque sur les défis de la sécurité du Vietnam en 2015 a été organisé les 23 et 24 mars à Paris par l'Institut de recherche stratégique de l'École militaire du ministère français de la Défense (IRSEM).
>>Première séance plénière du Conseil exécutif de l'Union interparlementaire
>>Le Vietnam propose l'élaboration de la Convention internationale sur la sécurité du réseau

Ce colloque était présidé par des experts de l'Asie du Sud-Est en France dont le docteur Pierre Journoud de l'IRSEM, le professeur Marie-Sybille de Vienne, directrice adjointe de l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), l'ambassadeur Christian Lechervy, ancien conseiller sur les questions asiatiques du président français.

Colloque sur les défis de la sécurité du Vietnam en 2015, tenu les 23 et 24 mars à Paris.

En outre, une table ronde a été organisée par l'ambassade du Vietnam en France, avec la participation des représentants de nombreux pays membres de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est), dont Mme l'ambassadeur des Philippines en France et à Monaco, Theresa P. Lazaro.

Lors de ces deux événements, Hoàng Anh Tuân, président de l'Académie de la recherche des stratégies diplomatiques du ministère vietnamien des Affaires étrangères, en qualité d'orateur principal, a informé de la sécurité en Asie du Sud-Est. Il a présenté les grands défis auxquels le Vietnam est confronté en 2015.

Il s'agit, selon lui, des défis dans le règlement des problèmes liés aux différends territoriaux, à la garantie de l'indépendance, de la souveraineté et de l'intégrité territoriales, notamment en Mer Orientale. Des priorités pour le Vietnam. Hoàng Anh Tuân a souligné, ensuite, les défis dans le règlement des relations avec les grands pays qui s'intéressent à la région de l'Asie du Sud-Est, puis, les défis inhérents au développement économique et au maintien de la prospérité du Vietnam.

L'orateur vietnamien a analysé ces points en profondeur, en martelant que le Vietnam et les pays membres de l'ASEAN doivent maintenir la solidarité et l'unité : la clé pour garantir la paix dans la région. La Communauté de l'ASEAN sera créée fin 2015, a-t-il dit. Il a estimé que le Vietnam doit être économiquement puissant pour disposer de suffisamment de ressources afin de maintenir la force militaire, donner un élan supplémentaire au processus d'intégration au monde et réduire l'écart de développement qui le sépare de la région et du monde.

Lors des discussions, les participants ont estimé que les défis de la sécurité du Vietnam sont aussi ceux de la région et d'autres régions dans le monde. Ces événements ont suscité l'intérêt de nombreux intellectuels et chercheurs français.

Selon Hoàng Anh Tuân, la coopération entre l'IRSEM et l'INALCO (France) et le Vietnam ouvrira des perspectives pour promouvoir celle entre les intellectuels et chercheurs des deux pays.

Texte et photo : Bich Hà/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.