12/09/2018 19:44
La 2e fête touristique de la chute d’eau de Ban Giôc se tiendra les 6 et 7 octobre dans le district de Trùng Khanh, province de Cao Bang (Nord), avec de nombreuses activités attrayantes.

>>Promotion à Sài Gon - Ban Giôc
>>À la découverte du parc géologique mondial de Cao Bang

 

La chute d’eau de Ban Giôc dans la province de Cao Bang (Nord).
Photo : Phuong Hoa/VNA/CVN


Selon le plan, la fête comprendra, entre autres, un stand de la gastronomie locale et de produits traditionnels, des jeux folkloriques, une course de VTT, des numéros artistiques... 

La première édition s’est tenue en 2017, en même temps que le festival de chant then et dan tinh de Cao Bang, auquel ont participé 13 troupes artistiques ainsi que de plus de 500 délégués.

La fête de la chute d’eau de Ban Giôc devrait devenir une activité annuelle, avec comme but d’attirer plus de touristes à Cao Bang, de promouvoir l’image de la province et du district en particulier.

De janvier à août, le district de Trùng Khanh a accueilli près de 200.000 visiteurs (dont plus de 4.000 étrangers), en hausse de près de 30% par rapport à la même période de 2017; les recettes du tourisme ont augmenté de plus de 30%.

La chute d’eau de Ban Giôc est l’un des sites naturels les plus impressionnants du Vietnam. Elle se situe sur la rivière Quây Son, qui marque la frontière sino-vietnamienne. La partie côté vietnamien appartient à la commune de Dam Thuy, district de Trùng Khanh. La chute impressionne par sa hauteur (70 m) et plus encore par sa largeur (208 m). C’est d’ailleurs la plus large d’Asie du Sud-Est. Les chutes rugissent toute l’année dans un décor pastoral de rizières et de massifs de bambous, dominé par d’impressionnants pictons calcaires.


CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.