29/09/2021 11:56
Avec le premier but parisien de Lionel Messi, le PSG a triomphé de Manchester City (2-0) mardi 28 septembre en Ligue des champions, dans une soirée marquée par l'entrée décisive d'Antoine Griezmann à Milan (2-1) et l'exploit du modeste Sheriff Tiraspol face au Real Madrid (2-1).
>>Avec Messi buteur, le PSG tient son succès référence contre Manchester City
>>C1 : le Portugal, terre de transferts et fragile paradis du foot-business

Lionel Messi auteur du 2e but du PSG contre Manchester City au Parc des Princes, à Paris le 28 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Groupe A : Paris et Messi tiennent le choc

Le Paris SG marque son territoire : en remportant ce choc au Parc des Princes, le club parisien a lancé un avertissement à toute l'Europe, dans la foulée d'un recrutement cinq étoiles qui a vu Messi débarquer cet été dans la capitale française.

L'Argentin a marqué d'un coup de patte à l'entrée de la surface après un une-deux avec Kylian Mbappé (74e), alors qu'Idrissa Gana Gueye avait ouvert le score en première période (8e).

Il s'agit du tout premier but de Messi sous ses nouvelles couleurs, au meilleur moment pour des Parisiens qui ont plié sans rompre face à la possession de balle de City, finaliste de l'édition 2021.

"C'est vrai que j'avais assez hâte de marquer", a reconnu le sextuple Ballon d'Or au micro de Canal+, saluant ses compères d'attaque Mbappé et Neymar. "Au fur et à mesure, nous commençons à mieux nous connaître et à jouer ensemble. Je suis sûr que nous allons progresser."

Gueye s'est démultiplié à la récupération, le gardien Gianluigi Donnarumma, préféré à Keylor Navas, a été vigilant, et Messi a mis la touche finale pour effacer le nul inaugural à Bruges (1-1) et expédier Paris en tête du groupe A avec quatre points.

De son côté, le Club Bruges (4 pts) a confirmé son statut de poil à gratter en domptant le RB Leipzig 2-1, en dépit d'un nouveau but du Français Christopher Nkunku, et talonne Paris en tête, juste devant City (3 pts).

Groupe B : l'Atlético renversant, Liverpool facile

Mené pendant une heure à San Siro, l'Atlético Madrid a renversé l'AC Milan avec le premier but d'Antoine Griezmann depuis son retour chez les "Colchoneros" (84e) puis un penalty tardif de Luis Suarez (90e+7).

C'est un soulagement pour l'"Atleti", qui a longtemps buté sur la défense des Milanais, réduits à dix après l'exclusion de Franck Kessié expulsé pour un deuxième carton jaune (30e).

Et puis Griezmann est rentré à l'heure de jeu, et a fait la différence dans les dernières minutes, rejetant derrière lui des performances mitigées depuis son retour en prêt en provenance du FC Barcelone cet été.

Dans l'autre rencontre, Liverpool a fait respecter son statut en allant dompter le FC Porto 5-1 au stade du Dragon, avec un doublé de Mohamed Salah (18e, 59e), un but de Sadio Mané (45e) et un autre doublé signé Roberto Firmino (77e, 81e).

Groupe C : Haller encore buteur, l'Ajax impeccable

L'Ajax Amsterdam réussit un sans-faute : dans la foulée de sa large victoire inaugurale face au Sporting Portugal (5-1), le club néerlandais a confirmé mardi 28 septembre avec un deuxième succès d'affilée, cette fois face au Besiktas Istanbul (2-0).

Et après son quadruplé inscrit pour ses grands débuts en C1 à Lisbonne, Sébastien Haller a de nouveau marqué (43e).

Le voilà lancé en tête du classement des buteurs (5 buts), de même que l'Ajax au sommet du groupe C (6 pts), à égalité avec Dortmund, qui a dominé le Sporting 1-0.

Groupe D : l'exploit du Sheriff à Madrid

Les joueurs du FC Sheriff Tirapsol exultent après leur victoire surprise sur la pelouse du Real Madrid à Santiago Bernabeu, le 28 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Real Madrid, ogre aux 13 sacres en Ligue des champions, a subi la loi du modeste Sheriff Tiraspol, néophyte dans la compétition et vainqueur 2-1 sur la mythique pelouse du stade Santiago-Bernabeu devant des supporters merengues stupéfaits.

Le champion de Moldavie basé à Tiraspol, en Transnistrie, une enclave séparatiste prorusse, a réussi le plus grand exploit de son histoire en s'imposant sur des buts de l'Ouzbek Jasur Jakhshibaev (25e) puis du Luxembourgeois Sébastien Thill (90e), alors que Karim Benzema avait égalisé sur penalty (65e).

Et voilà le Sheriff seul en tête de la poule avec 6 points, un sans-faute improbable ! Tout aussi improbable que la contre-performance de l'équipe de Carlo Ancelotti, qui devra faire beaucoup mieux lors de la prochaine journée face au Shakhtar Donetsk...

En Ukraine, pas de vainqueur en revanche entre le Shakhtar et l'Inter Milan : même s'ils ont chacun heurté les montants adverses, les deux derniers du groupe D se sont neutralisés sans but (0-0).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Khanh Hoà accueillera plus de 9.000 touristes étrangers d'ici la fin 2021 D’ici la fin 2021, 9.350 touristes étrangers arriveront dans la province de Khanh Hoa (Centre) à bord des vols en provenance de la République de Corée, de la Russie, des Philippines, du Japon et du Cambodge...