28/08/2018 15:52
Le champion du monde Thierry Henry, en pourparlers depuis près d'une semaine avec Bordeaux pour devenir entraîneur, a décliné l'offre des Girondins, selon la chaîne Sky Sports dont l'ancien Gunners a été consultant pendant quatre ans.
>>Ligue 1: Marseille au ralenti, Bordeaux s'impose sans Henry
>>Ligue Europa: Bordeaux ramène un nul, Séville une victoire à l'arraché

Thierry Henry, alors entraîneur adjoint de la Belgique lors du Mondial russe, le 10 juillet à Saint-Pétersbourg.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le manque de garanties apportées à Henry par le fonds d'investissements américain GACP, appelé à devenir propriétaire des Girondins fin septembre, serait la raison principale de ce refus, selon d'autres sources.

Malgré son inexpérience en tant que coach, Henry, 41 ans, était la piste prioritaire de la direction bordelaise pour succéder à l'Uruguayen Gustavo Poyet, mis à pied pour des déclarations contre sa direction après le match européen contre Mariupol, et qui devrait être officiellement licencié ce mardi 28 août.

La légende d'Arsenal, ambitieux et aux exigences élevées au niveau financier, logistique et sportif pour son premier poste, avait dans un premier temps trouvé un accord de principe avec M6, le propriétaire actuel.

Sa candidature devait alors être validée par des représentants de GACP, qu'il a rencontrés jeudi dernier 16 août à New-York. Les négociations ont duré plusieurs jours mais les deux parties n'ont finalement pas réussi à trouver un terrain d'entente.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).