07/12/2018 23:02
À partir du début de l’année 2019, la nouvelle banque de lait maternel de l’hôpital Tu Du à Hô Chi Minh-Ville fournira gratuitement du lait maternel aux bébés prématurés ou ayant besoin de soins médicaux et que la mère ne peut donc pas allaiter.
>>Sécurité sanitaire des aliments: les Pays-Bas partagent leurs expériences
>>Seulement 22% des enfants vietnamiens allaités à l'âge de 2 ans

Selon les prévisions des docteurs, les bébés de la faculté néonatale ont  besoin de 14 litres de lait maternel chaque jour. Photo: Ngoc Duong/CVN

Selon la cheffe de la Faculté néonatale de l’hôpital Tu Du, la doctoresse Nguyên Thi Tu Anh, l’hôpital enregistre annuellement 65.000 naissances dont 12.000 prématurées ou faisant intervenir une mère malade durant la grossesse.  De ce fait, la construction d’une banque de lait maternel revêt une importance capitale.

Afin d’assurer l’approvisionnement de la banque, l’hôpital a mobilisé des mères en période d’allaitement, en bonne santé et ne souffrant pas de maladies transmissibles. Le lait maternel, après la collecte, passera des tests, puis il sera pasteurisé en respectant des normes strictes pour assurer la qualité et la sécurité des nourrissons. Une fois pasteurisé, le lait sera conservé à -200 dégrée C, au maximum durant 6 mois. ''La nouvelle technique de pasteurisation par les équipements modernes permet de conserver les valeurs nutritionnelles du lait maternel'', a fait savoir la doctoresse Tu Anh.

Perfectionner le régime nutritionnel pendant l’allaitement

Actuellement, le taux de bébés allaités jusqu’à leurs 6 mois reste bas. Ainsi, selon la doctoresse Tu Anh, pour généraliser l’allaitement après l’accouchement, les mères ont besoin d’un minimum de connaissances scientifiques sur le lait maternel et ses bienfaits pour l’enfant.

Après l’accouchement, les mères malades ou en difficulté pour l’allaitement peuvent demander conseils et soutiens aux employés médicaux. ''Le lait maternel constitue une source nutritive précieuse qui permet aux bébés de renforcer leur système immunitaire dès les premiers jours de leur vie. Un enfant correctement allaité, a moins de chance de souffrir de maladies comme le diabète, la diarrhée, la pneumonie…  Chez la mère, le risque de cancer du sein et de cancer du col de l’utérus sera réduit de manière sensible'' a insisté Mme Tu Anh.

Pour stimuler la production de lait, il suffit de mettre le bébé au sein durant ses premières heures sur terre et de l’allaiter lorsqu’il en fait la demande ou une fois toutes les trois heures. À noter que l’alimentation de la mère pendant l’allaitement doit être établie à l’avance pour optimiser les bénéfices du lait maternel. Il est important de choisir des aliments sains et nutritifs tels que le lait, les fruits, du fromage, du yaourt, etc, a suggéré la doctoresse Tu Anh.

Thu Hà Ngô/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.