BAD : 4,6 millions d'USD pour aider le Vietnam à développer le secteur privé

La Banque asiatique de développement (BAD) a approuvé une assistance technique d'une valeur de 4,6 millions d'USD pour aider le gouvernement vietnamien à renforcer le partenariat public-privé, à développer le secteur privé et à réformer les entreprises d'État.

>>Les banques vietnamiennes restent attractives pour les investisseurs étrangers

>>BAD : le Vietnam peut atteindre son double objectif en 2021

>>Énergie éolienne : la BAD accorde un prêt de 116 millions d'USD au Vietnam

De 2011 à 2020, le Vietnam a investi environ 117 milliards d'USD dans le développement des infrastructures.
Photo : VNA/CVN

Selon la BAD, cette assistance technique fournira des conseils politiques, aidera à préparer des projets d'infrastructure et renforcera les capacités institutionnelles pour promouvoir une croissance économique durable.
L'assistance financière comprend 2,7 millions d'USD d'aide non remboursable du gouvernement du Canada et 1,9 million d'USD d'aide non remboursable du gouvernement de l'Australie, tous deux administrés par la BAD.
Donald Lambert, spécialiste principal du développement du secteur privé de la BAD, a remarqué que le Vietnam avait réalisé un développement socio-économique impressionnant au cours des trois dernières décennies en maintenant une croissance économique élevée grâce à des réformes institutionnelles.
Pour atteindre les objectifs de la Stratégie de développement socio-économique pour la période 2021-2030, maintenir un taux de croissance de 6 à 7 % et atteindre les objectifs de développement durable, le Vietnam devrait encore accélérer les réformes économiques, renforcer le rôle du secteur privé dans la promotion du développement national.
De 2011 à 2020, le Vietnam a investi environ 117 milliards d'USD dans le développement des infrastructures. Cependant, l'infrastructure du Vietnam est toujours à la traîne par rapport aux autres pays de la région. Le Vietnam devrait mobiliser environ 237 milliards de dollars au cours de la période 2021-2030 pour combler le déficit d'infrastructures, soit 49 milliards d'USD de plus que la trajectoire des dépenses précédente.
La Stratégie de développement socio-économique pour la période 2021-2030 du Vietnam accorde la priorité à la suppression des obstacles en faveur de l'ouverture à la concurrence et pour la création d'un environnement favorable pour accroître la contribution du secteur privé à l'économie, notamment au développement des infrastructures.

VNA/CVN

back to top