12/09/2019 01:18
Une délégation du ministère cubain du Travail et de la Sécurité sociale, conduite par la ministre Margarita M. Gonzalez Fernandez, s'est rendue mardi 10 septembre dans la province septentrionale de Bac Ninh pour partager des expériences en matière de travail et d'emploi.

>>Syndicat: partager des expériences entre Son La et les provinces laotiennes au Nord
 

La ministre cubaine du Travail et de la Sécurité sociale, Margarita M. Gonzalez Fernandez, et  le président du Comité populaire provincial, Nguyên Tu Quynh, le 10 septembre dans la province septentrionale de Bac Ninh.
Photo: VNA/CVN


Le président du Comité populaire provincial, Nguyên Tu Quynh, a informé des responsables cubains du développement socio-économique de Bac Ninh, soulignant que la localité était en tête du pays en termes de valeur de la production industrielle.

Concernant l’emploi, Nguyên Tu Quynh a déclaré que les travailleurs locaux ne satisfaisaient que 30% de la demande de main-d’œuvre dans les parcs industriels de la province. En outre, les villages d'artisanat locaux créent des emplois pour un grand nombre de travailleurs. Le chômage est donc quasi inexistant dans la province.

Bac Ninh recense actuellement 10 universités et une quarantaine de collèges et d’écoles professionnelles qui constituent une source remarquable de travailleurs qualifiés. En outre, la province a lancé des politiques pour aider les entreprises locales à former des ouvriers.

Selon des statistiques citées ci-dessus, Bac Ninh emploie plus de 727.000 personnes à partir de 15 ans, dont plus de la moitié (50,8%) dans l'industrie et la construction, plus de 32% dans les services et 17% dans l'agro-foresterie.

La province a créé un centre de services à l'emploi, placé sous la direction du service provincial du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, pour aider les travailleurs locaux à chercher un emploi.

La délégation cubaine a partagé son point de vue sur la situation des investissements dans la province et les secteurs qui contribuent le plus au développement socio-économique local. Elle était également intéressée par des solutions pour créer des emplois et assurer le bien-être social dans la province.

Le même jour, la délégation cubaine a rendu visite à la société d’investissement et de développement des infrastructures Viglacera, située dans le parc industriel de Tiên Son.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune