15/09/2021 10:44
La Burundaise Francine Niyonsaba a battu le record du monde du 2.000 m en 5 min 21 sec 56, mardi 14 septembre lors du meeting de Zagreb.
>>Athlétisme: Duplantis et Sidorova la tête dans les nuages à Zurich
>>Athlétisme : Lasitskene enflamme le centre-ville de Zurich

La Burundaise Francine Niyonsaba alignée ici sur 5.000 m à Zurich le 8 septembre, a battu le record du monde du 2.000 m à Zagreb.
Photo : AFP/VNA/CVN

Niyonsaba, athlète hyperandrogène qui a été obligée de délaisser le 800 m, sa distance de prédilection, en vertu du règlement de la Fédération internationale, améliore de plus de deux secondes le chrono réussi en 2017 par l'Éthiopienne Genzebe Dibaba (5 min 23 sec 75).

Même si le 2.000 m n'est pas une épreuve disputée durant les grands championnats, Niyonsaba (28 ans) s'installe plus que jamais avec cet exploit comme une valeur sûre du demi-fond.

Depuis sa reconversion sur les distances longues, la médaillée d'argent du 800 m aux JO de Rio en 2016 enchaîne en effet les coups d'éclat. Cinquième du 10.000 aux Jeux olympiques de Tokyo, elle est devenue le 28 août à Paris la 5e performeuse de l'histoire sur 3.000m avant de dominer à deux reprises sur 5.000 m, à Bruxelles et à Zurich, la vice-championne olympique et double championne du monde (2017, 2019) kényane Hellen Obiri.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.