19/02/2021 17:17
Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, a appelé le 19 février les unités disposant de sources de vaccins à collaborer étroitement avec le ministère dans l'import des vaccins pour qu'en 2021, la population vietnamien ait accès à des vaccins anti-COVID-19.
>>COVID-19 : aucun nouveau cas signalé ce vendredi matin
>>Dix-huit nouveaux cas locaux confirmés, tous à Hai Duong

Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, le 19 février à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Lors de la réunion virtuelle avec les autorités de villes et provinces pour discuter de la prévention et de la lutte contre l'épidémie dans les temps à venir, le ministre de la Santé Nguyên Thanh Long a dit que le Vietnam avait négocié avec le mécanisme COVAX de l'OMS visant à assurer un accès rapide et équitable aux vaccins contre la COVID-19 et l'AstraZeneca pour importer du vaccin le plus tôt possible.

Le pays nécessitera 150 millions de doses de vaccin en 2021, a-t-il estimé. Cependant, selon les engagements avec le COVAX et l'AstraZeneca, le Vietnam aura seulement 60 millions de doses.

Ainsi, le ministère de la Santé s'efforce de négocier avec certains compagnies et unités de production de vaccins dans le monde afin que la population puisse avoir accès aux vaccins dans les plus brefs délais.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.