31/08/2018 00:57
L'artiste martial du kourach Nguyên Thi Lan a remporté le 30 août une médaille de bronze pour le Vietnam lors des Jeux asiatiques (ASIAD 2018) en Indonésie.
>>L’aviron vietnamien décroche l’or aux ASIAD 18
>>Première: le football vietnamien en demi-finales des ASIAD 18
>>Football: l’esprit du Vietnam apprécié par les médias internationaux

L'artiste martial du kourach Nguyên Thi Lan (droite), médaillée de bronze pour le Vietnam lors des ASIAD 2018 en Indonésie.
Photo: AFP/VNA/CVN

Nguyên Thi Lan a empoché la médaille dans l'épreuve féminine des moins de 78 kg, qui est également la première pour l'équipe vietnamienne du Kourach aux ASIAD 2018.

Le chef de l'équipe vietnamienne du kourach, Nguyên Quôc Trung, a déclaré que cette réalisation serait importante pour le développement de cette discipline au Vietnam dans les années à venir, puisque le kourach vient d'être pratiqué dans le pays.

En 2017, le Vietnam a remporté une médaille d'or au kourach aux Jeux asiatiques intérieurs et martiaux organisés au Turkménistan, a-t-il ajouté.

Jusqu'au 30 août à 22h00, la délégation sportive vietnamienne a décroché 4 médailles d’or, 15 d’argent et 16 de bronze, située à la 15e place au classement provisoire par nations.

Les ASIAD 2018 se déroulent dans les deux principales villes indonésiennes - Jakarta et Palembang - du 18 août au 2 septembre. Cet événement sportif régional réunit 16.000 participants, dont 11.000 sportifs en lice dans 40 disciplines.

La délégation vietnamienne est composée de 352 athlètes inscrits dans 32 disciplines. Son objectif est de remporter de trois à cinq médailles d’or.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.