02/08/2021 22:08
Le ministre vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son a participé lundi 2 août à la 23e conférence du Conseil de la communauté politique et sécuritaire de l’ASEAN (APSC) dans le cadre de la 54e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-54).
>>Le Vietnam à une réunion des hauts officiels de l’ASEAN
>>La Thaïlande promeut la coopération avec l'ASEAN pour une reprise globale 
>>Le Vietnam participe à des réunions de l’ASEAN

Le ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son (centre) prenant la parole à la 23e Conférence de la Communauté politique et sécuritaire de l’ASEAN.
Photo : VNA/CVN

La conférence du Conseil de la communauté politique et sécuritaire de l’ASEAN (APSC) a passé en revue le fonctionnement des agences spécialisées dans le pilier politico-sécuritaire et la mise en œuvre du Plan global de l’APSC 2025.

Selon le rapport du secrétaire général de l’ASEAN, malgré une série de défis, la coopération politique et sécuritaire au sein de l’ASEAN a enregistré des réalisations importantes, notamment la mise en œuvre des recommandations de l’examen à mi-parcours de l’APSC.

Il a souligné la collaboration de l’ASEAN dans les efforts de combat contre le Covid-19 et de redressement post-pandémique, la défense nationale, la gestion des frontières et la réponse aux défis non traditionnels, ainsi que la coopération entre l’ASEAN et ses partenaires.

Compte tenu des évolutions complexes dans la région tels que les problèmes de la Mer Orientale et du Myanmar, la conférence a souligné la nécessité pour l’ASEAN de renforcer sa solidarité, sa confiance, sa compréhension et son rôle central, et de maintenir le dialogue et la coopération avec ses partenaires pour la paix, la sécurité et la stabilité dans la région.

Dans ses remarques, le ministre Bùi Thanh Son a déclaré qu’un environnement de paix, de sécurité et de stabilité est la condition préalable pour faire face à la pandémie, stimuler la reprise et maintenir la croissance régionale.

Soulignant les rivalités stratégiques croissantes entre les puissances, il a estimé que l’ASEAN devrait avoir une approche globale dans les relations avec ses partenaires actuels ainsi qu’avec de nouveaux partenaires potentiels.

Il a également proposé de réviser prudemment les procédures opérationnelles des mécanismes dirigés par l’ASEAN pour maintenir leurs objectifs, leurs valeurs et leur rôle, tout en favorisant l’engagement et le dialogue des partenaires.

La coordination intersectorielle et interpiliers nécessite une approche créative au milieu des défis concernant la sécurité de la navigation, le Covid-19 et l’aide humanitaire, a-t-il déclaré.

Le chef de la diplomatie vietnamienne a également suggéré d’ajouter les questions émergentes au Plan global de l’APSC 2025, affirmant qu’une plus grande attention devrait être accordée aux programmes sur les femmes, la paix et la sécurité.

Plus tôt, les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN ont assisté à une cérémonie virtuelle de remise du prix ASEAN 2020, qui a été décerné au Centre de recherche sur l’ASEAN (ASC) de l’Institut Yousof Ishak-ISEAS basé à Singapour. 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.