15/07/2021 16:53
Le président du Comité populaire provincial de Dak Nông, Hô Van Muoi, a signé une décision pour sanctionner administrativement deux personnes pour achat illégal de produits forestiers et détention d'animaux en captivité.
>>Un ouvrage illustré vietnamien sur la protection des espèces animales bientôt diffusé mondialement
>>Plus de 150 animaux sauvages sauvés en mai

La force compétente de la province de Dak Nông libère des Varans du Bengale dans la nature.
Photo : VNA/CVN

Selon le bureau du Comité populaire provincial, le total des amendes pour ces deux affaires s'élève à plus d'un milliard de dôngs.

La première affaire concerne Nguyên Thi Huê (49 ans, vivant dans la commune de Dak Nang, district de Krong No). Elle a été sanctionnée à hauteur de 725 millions de dôngs pour achat illégal de produits forestiers et détention d'animaux en captivité.

L’autre affaire implique Pham Thi Truong (34 ans, vivant dans la commune de Dak Nang, district de Krong No), qui doit payer une amende de 285 millions de dôngs pour achat illégal de produits forestiers.

Nguyên Thi Huê avait acheté et enfermé illégalement six Varans du Bengale, une espèce de sauriens de la famille des Varanidae. Pham Thi Truong avait acheté deux Varans du Bengale, dont un était mort. En plus des sanctions administratives, le Comité populaire provincial de Dak Nong a confisqué les animaux.

Le Varan du Bengale est une espèce menacée d'extinction. Il est strictement interdit de l’exploiter et de l’utiliser à des fins commerciales.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.