Allemagne : la production industrielle en baisse pour le 6e mois consécutif

La production industrielle en Allemagne a baissé en octobre, pour le sixième mois consécutif, sur fond de coûts de l'énergie et de conjoncture morose pour le secteur.

>> L'économie allemande glisse dans la récession

>> Allemagne : la production industrielle plonge en juillet, pour le 3e mois consécutif

>> Allemagne : le taux d'inflation à son plus bas niveau depuis plus de deux ans

La production industrielle en Allemagne.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'indicateur a reculé de 0,4% sur un mois, en données corrigées des variations saisonnières et de calendrier, après une baisse révisée de 1,3% en septembre, a indiqué jeudi 7 décembre l'Office de statistique allemand Destatis dans un communiqué.

Le recul est plus fort qu'attendu par les experts qui tablaient sur une légère baisse de 0,15%. Sur un an, la production industrielle chute de 3,5%, selon Destatis.

Dans le détail, la production de biens d'équipement a chuté de 1,0%, et celle des biens intermédiaires de 0,4%. La hausse de la production de biens de consommation, qui atteint 0,4%, ne suffit pas à compenser. L'industrie allemande, pilier de la première économie européenne, souffre depuis plusieurs mois. Elle a été une nouvelle fois plombée en octobre par une demande intérieure atone, en raison de l'inflation et par les hausses de taux d'intérêt de la Banque centrale européenne (BCE).

Les exportations sont également moins dynamiques, freinées par le ralentissement de la demande en produits allemands notamment en Chine, un marché crucial pour l'industrie allemande. Les prix de l'énergie restent en outre relativement élevés pour le secteur industriel.

Certaines activités les plus énergivores, comme la chimie, peinent à retrouver leur niveau de production d'avant. Les branches les plus consommatrices d'énergie ont produit 7,1% de moins en août sur un an. Les exportations, essentielles pour l'industrie allemande, sont moins dynamiques sur fond de tensions géopolitiques et de ralentissement de la demande en produits allemands en Chine, notamment.

Enfin, le bâtiment, qui tire lui aussi traditionnellement l'industrie, est en crise depuis plusieurs mois, plombé par la hausse des taux d'intérêt. En octobre, le bâtiment a connu une chute d'activité de 2,2% sur un mois.

Le gouvernement s'attend à une baisse de 0,4% du PIB sur l'année 2023. Selon le Fonds monétaire international (FMI), l'Allemagne sera le seul pays du G7 en récession cette année. 

APS/VNA/CVN

Rédactrice en chef : Nguyễn Hồng Nga

Adresse : 79, rue Ly Thuong Kiêt, Hanoï, Vietnam.

Permis de publication : 25/GP-BTTTT

Tél : (+84) 24 38 25 20 96

E-mail : courrier@vnanet.vn, courrier.cvn@gmail.com

back to top