12/11/2019 22:32
Le président du Comité populaire de la ville centrale de Dà Nang, Huynh Duc Tho, a reçu mardi matin 12 novembre une délégation de l’Agence sud-coréenne de coopération internationale (KOICA), conduite par son directeur au Vietnam, Kim Jinoh.

>>Le Vietnam à la Journée internationale de la réduction des risques de catastrophe
>>Le Vietnam à une table ronde sur le changement climatique et la sécurité aux Pays-Bas
 

Le président du Comité populaire de la ville centrale de Dà Nang, Huynh Duc Tho (droite), et le directeur de la KOICA au Vietnam, Kim Jinoh, le 12 novembre. Photo : VNA/CVN


Lors de leur rencontre, les deux parties ont travaillé sur les projets d’investissement de la République de Corée dans la ville de Dà Nang, notamment le projet de construction d’un centre de contrôle de la résilience urbaine verte et intelligente (ENSURE).

Selon Kim Jinoh, parmi les villes allant devenir des villes intelligentes, Dà Nang dispose d'un potentiel de développement important, ayant une base de technologique de l'information (TI) de qualité et une grande attention portée à la gestion et l’atténuation des risques de catastrophes naturelles.

Il a espéré qu'avec ce potentiel et la coopération des experts sud-coréens, le projet permettrait à Dà Nang d'occuper la première position dans la gestion des risques et la prévision des catastrophes naturelles.

Le projet ENSURE sera également un symbole de l'amitié entre le Vietnam et la République de Corée en général et entre la ville de Dà Nang et la ville sud-coréenne de Daegu, a-t-il annoncé.

Le président du Comité populaire de Dà Nang a hautement apprécié les efforts de KOICA pour nouer des liens avec le gouvernement sud-coréen afin de parrainer des projets et d'attirer des investissements à Dà Nang.

Le projet à Dà Nang est doté d’un fonds d’investissement total de plus de 7,5 millions d'USD, financé par le ministère sud-coréen des Affaires intérieures, la ville de Daegu, l'aide publique au développement (APD) de la KOICA, et le fonds de contrepartie de la ville de Dà Nang.

Il est mis en œuvre de 2017 à 2021. Une fois achevé, ce projet contribuera à aider Dà Nang à réduire l’impact du changement climatique, à limiter les dégâts causés par les catastrophes naturelles et à assurer le développement durable de la ville.


VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Saigontourist fait sa promo à Hô Chi Minh-Ville et Cân Tho Le voyagiste Saigontourist a participé récemment à deux événements de promotion touristique. Il s’agissait de la fête "Hô Chi Minh-Ville - développement et intégration" et de la Foire internationale du tourisme du Vietnam 2019 (VITM) à Cân Tho.