Aide française dans la protection des patrimoines naturels et culturels du Vietnam

L'ambassade de France du Vietnam a organisé mardi 13 septembre à l'Institut français de Huê une conférence de presse sur le projet "Partager et Protéger les patrimoines du Vietnam" et ses volets mis en œuvre dans la province de Thua Thiên-Huê (Centre).

>>Vietnam et France partagent leur mémoire commune

>>Coopération décentralisée franco-vietnamienne dans l'urbanisation et le patrimoine

Conférence de presse
Photo : Tuong Vi/VNA/CVN

Le projet bénéficie d'un financement de 14 milliards de dôngs pour la période 2022-2024 de la part du gouvernement français et son budget sera complété par d'autres partenaires français. Il permettra la mise en place de nombreuses actions de formation, d'échanges d'expériences et de réalisation de projets pilotes, et ce avec des partenaires vietnamiens.

Selon Frédérique Horn, conseillère de coopération et d'action culturelle du consulat général de France à Hô Chi Minh-Ville, le projet permettra la mise en place d’une série d’actions dans trois domaines : la formation de professionnels vietnamiens dans la muséologie ; le développement des filières universitaires des "métiers des musées" au Vietnam ; l'aide à la conception de projets pilotes emblématiques de la protection des patrimoines, dans les trois régions distinctes du pays.

Parc national de Cuc Phuong, à Ninh Binh (Nord).
Photo : ninhbinh.gov.vn

Le premier projet-pilote, dans le Nord, c'est la rénovation du Centre d'interprétation du Parc national de Cuc Phuong (province de Ninh Binh), qui fut le premier parc national du Vietnam créé, avec lequel le Muséum national d'histoire naturelle de France va travailler.

Pour le deuxième projet-pilote, dans le Centre, le Muséum national d'histoire naturelle de France est à nouveau à la manœuvre pour aider la Réserve marine de Cù Lao Chàm (province de Quang Nam) à créer également un petit musée qui explicite les variétés qui sont présentes et l'histoire botanique du site.

Enfin, dans le Sud, à Hô Chi Minh-Ville, la partie française aidera le Vietnam à créer des "cabanes à histoires" qui sont des dispositifs nomades qui circulent et qui permettent d'accueillir des visiteurs et de pouvoir leur raconter une histoire patrimoniale ou culturelle.


VNA/CVN

back to top