Aide financière aux travailleurs licenciés

La Confédération générale du travail du Vietnam (CGTV) a adopté une résolution sur le soutien aux travailleurs qui ont perdu leur emploi ou vu leur temps de travail réduit à partir d'octobre 2022, parce que leurs entreprises ont souffert d'une réduction de commande.

>> Le PM vietnamien dialogue avec les travailleurs de tout le pays

>> Les syndicats s’intéressent à l’assistance des travailleurs pendant le Têt

>> Partager des expériences sur les activités syndicales dans les entreprises

Les entreprises vietnamiennes font face aux défis en raison de la réduction des commandes.
Photo : LD/CVN

En conséquence, ces travailleurs membres de la CGTV recevront chacun une aide d’un million de dôngs (42 USD) s'ils perdent leur emploi ou arrêtent de travailler pendant au moins 14 jours consécutifs entre le 1er octobre 2022 et le 31 mars 2023. Ceux qui ont perdu leur emploi ou arrêté de travailler pendant au moins 30 jours consécutifs recevront une aide de 2 millions de dôngs.

Ceux dont le contrat de travail a été résilié entre le 1er octobre 2022 et le 31 mars 2023, mais qui ne perçoivent pas de prestations d'assurance-chômage, recevront chacun une aide de trois millions de dôngs.

Les travailleurs non syndiqués recevront une aide égale à 70% des montants précités.

Selon le vice-président de CGTV, Trân Thanh Hai, à partir du 9 septembre 2022, les entreprises vietnamiennes font face à nombreuses difficultés en raison de la réduction des commandes, ce qui a gravement affecté les revenus et la vie de leurs salariés.

VNA/CVN


back to top