10/08/2021 14:42
Les États-Unis ont annoncé lundi 9 août une aide humanitaire supplémentaire de 165 millions d'USD au Yémen, pays secoué par un conflit armé depuis sept ans, et en proie à la pire crise humanitaire au monde.
>>Yémen : la bataille de Marib fait rage, au moins 50 morts
>>Le gouvernement promet de "rétablir la stabilité" après une attaque meurtrière

Un enfant sous-alimenté au Yémen.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Les États-Unis annoncent aujourd'hui 165 millions d'USD en aide humanitaire supplémentaire pour le Yémen", soit 140,4 millions d'euros, a déclaré l'émissaire des États-Unis pour ce pays, Tim Lenderking, lors d'une conférence de presse virtuelle.

"Des mesures immédiates pour atténuer la crise humanitaire et sauver des vies peuvent contribuer à l'avancée du processus de paix, a ajouté le responsable américain, appelant les autres donateurs, en particulier de la région, à accroître leurs contributions".

Depuis 2014, le conflit a fait des dizaines de milliers de morts et des millions de déplacés au Yémen, selon différentes organisations humanitaires.

Quelque 80% des 30 millions d'habitants, confrontés à des risques accrus d'épidémies et de famine, dépendent de l'aide internationale.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.