26/03/2021 14:18
L'Office vietnamien pour la recherche des personnes disparues et l'Agence américaine pour le développement international ont organisé jeudi 25 mars un colloque scientifique sur l'identification par l’ADN des restes humains de la guerre.
>>Inhumation des restes de 23 martyrs morts pendant la guerre 
>>Les restes de 72 soldats inhumés à Kiên Giang

Colloque scientifique sur l'identification par l’ADN des restes humains de la guerre, le 25 mars à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le colloque permettait aux scientifiques vietnamiens d'étudier méthodes avancées en termes de médecine légale et d’analyses ADN, au service de l'identification des restes des soldats vietnamiens morts pour la Patrie.

Selon le directeur de l'Office vietnamien pour la recherche des personnes disparues (VNOSMP), Lê Chi Dung, faute de techniques, technologies et infrastructures, l'identification des restes des soldats vietnamiens se heurte à de nombreuses difficultés. L'organisation du colloque avec la participation de nombreux experts américains dans ce domaine était une bonne occasion pour les scientifiques vietnamiens d’améliorer et accélérer ce travail.

La directrice de l'Agence américaine pour le développement international (USAID) au Vietnam, Ann Marie Yastishock, s'est engagée à partager avec le Vietnam les technologies les plus avancées dans l'identification des restes humains.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.