10/10/2021 16:19
Au cours du dernier demi-siècle, les relations bilatérales Vietnam-Suisse ont connu des progrès remarquables dans tous les domaines comme la politique et la diplomatie, le commerce et l'investissement, la coopération au développement, la culture, l'éducation et la formation et les échanges entre les deux peuples.

>>Entretien entre les chefs de la diplomatie Vietnam - Suisse
>>Renforcer les relations Vietnam - Suisse
>>2021, une année spéciale dans les relations Vietnam - Suisse
 

L'ambassadeur de Suisse au Vietnam Ivo Sieber. Photo : ADS/CVN

À l'occasion des 50 ans de l’établissement des relations diplomatiques (11 octobre 1971 - 11 octobre 2021) et des 30 ans de coopération au développement entre la Suisse et le Vietnam, l'ambassadeur de Suisse au Vietnam Ivo Sieber a publié un article intitulé "50 ans des relations diplomatiques Suisse-Vietnam", notant l'histoire des relations diplomatiques et de la coopération entre les deux pays.

Avec l'établissement officiel des relations diplomatiques le 11 octobre 1971, les perspectives de coopération entre le Vietnam et la Suisse ont été portées à un nouveau niveau.

Les relations entre la Suisse et le Vietnam ont remonté à la seconde moitié du XIXe siècle, avec des sociétés commerciales suisses, telles que Diethelm et Biedermann, posant les bases des relations commerciales.

L’ambassadeur Ivo Sieber a cité le bactériologiste d'origine suisse Alexandre Yersin. Sa curiosité et sa vigueur ont ouvert de nouveaux domaines de la science, de la santé et de l'agriculture au Vietnam et ont laissé un héritage vivant jusqu’aujourd'hui. Notamment, sa découverte du bacille ravageur a eu des effets durables au-delà du Vietnam.

En 1954, la Suisse a accueilli la Conférence de Genève sur l'Indochine. Grâce à son statut de neutralité, la Suisse a permis la première participation de la République démocratique du Vietnam à la diplomatie multilatérale.

En 1971, la Suisse est devenue l'un des premiers pays occidentaux à établir des relations diplomatiques avec le Vietnam, avec un traité conclu le 11 octobre 1971. En 1973, la première ambassade suisse a été ouverte à l'hôtel Metropole à Hanoï.

Après 1975, de nombreux ressortissants et des entreprises suisses bien établies, telles que Nestlé ou Ciba-Geigy, des sociétés de commerce international, la Fédération suisse des fabricants de montres et l'Association suisse des fabricants de machines ont maintenu leur présence au Vietnam ainsi que des activités diplomatiques et humanitaires.

L'engagement et la confiance constants au Vietnam ont jeté les bases d'un élargissement et d'une intensification des relations bilatérales à partir de 1990. Les réformes économiques du Vietnam et son intégration rapide dans l'économie mondiale à partir de l'an 2000 ont encore facilité le renforcement des relations entre les deux pays, ce conduisant à l'ouverture d'un consulat général suisse à Hô Chi Minh-Ville en 2015.
 

La première ambassade suisse a été ouverte en 1973 à l'hôtel Metropole à Hanoï. Photo : Hôtel Metropole/CVN


De son côté, le Vietnam a inauguré un consulat à Genève en 1984 et l'a élevé au rang de consulat général et de mission auprès de l'ONU 10 ans plus tard. En 2000, le Vietnam a ouvert son ambassade à Berne. Cette présence diplomatique s'est encore étendue cette année avec un nouveau consulat d’honneur désigné couvrant les cantons de Zurich et Zoug. La multiplication des visites de haut niveau entre les deux pays est une autre caractéristique régulière de la coopération ces dernières décennies.

Selon le diplomate, au cours des trois dernières décennies, le gouvernement suisse a fourni plus de 600 millions de francs suisses (15.000 milliards de dôngs) pour soutenir le développement socio-économique du Vietnam. La Direction du développement et de la coopération (DDC) était présente à Hanoï en 1991 et quatre ans plus tard, le Secrétariat d'État à l'économie (SECO). Alors que la DDC a arrêté ses activités en 2016, le SECO s'est renforcé, avec le dernier Programme quadriennal 2021-2024, lancé lors de la visite officielle à Hanoï du vice-président suisse Ignazio Cassis.

Aujourd'hui, la coopération entre des entreprises privées des deux pays joue un rôle primordial et est désormais le principal moteur du développement économique. Le Vietnam bénéficie également d'un excédent commercial annuel de plus de 2 milliards de francs suisses (50.000 milliards de dôngs).

Avec plus de 100 entreprises suisses opérationnelles au Vietnam et quelque 20.000 emplois créés, les investissements directs suisses au Vietnam s'élèvent actuellement à environ 2 milliards de francs suisses (50.000 milliards de dôngs). La Suisse est le 9e investisseur étranger de l'ASEAN, le 19e du Vietnam.

Les deux pays redoublent d'efforts, de concert avec les partenaires au sein de l'Association européenne de libre-échange, pour la conclusion d'un accord de libre-échange progressif qui augmentera les avantages pour toutes les parties.

L'ambassadeur Ivo Sieber a affirmé que les réalisations obtenues par le Vietnam et la Suisse au cours du dernier demi-siècle soulignaient la force de ce partenariat ainsi que la confiance et l'engagement pour l'avenir.

Enfin, il s’est déclaré convaincu que les relations entre le Vietnam et la Suisse au cours des 50 prochaines années continueront de se développer de manière solide, mutuellement bénéfique et fructueuse.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.