14/05/2017 21:12
Des dirigeants mondiaux se sont rassemblés dimanche 14 mai à Pékin pour l'ouverture du Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, embrassant la solution chinoise pour stimuler la croissance mondiale et promouvoir la prospérité de chacun.
>>La Chine fournira une aide de 60 milliards de yuans aux pays en développement participants
>>Le président Trân Dai Quang reçu par son homologue chinois
>>Le président de la République, Trân Dai Quang, et son épouse en visite d'État en Chine

Cérémonie d'ouverture du Forum de "la Ceinture et la Route", le 14 mai à Pékin. Photo : Thanh Tuân/VNA/CVN

Dans un discours lors de la cérémonie d'ouverture du plus prestigieux rassemblement international jamais lancé par la Chine, le président chinois, Xi Jinping, a déclaré que l'initiative "la Ceinture et la Route" était "un projet du siècle" bénéficiant aux peuples à travers le monde.

Un total de 29 chefs d'État et de gouvernement, dont le président russe, Vladimir Poutine, ont assisté à ce forum. D'autres représentants comprennent des responsables, des chefs d'entreprises, des financiers et des journalistes venus de plus de 130 pays et des représentants d'organisations internationales clés, tels que le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, et la directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde.

Ce forum de deux jours, dans le cadre duquel une table ronde de dirigeants mondiaux se tiendra lundi, représente actuellement l'une des réunions de plus haut niveau au monde. Au coeur des sujets du forum réside le grand plan de Xi Jinping de mieux connecter l'économie chinoise en rapide expansion au développement de l'Asie, de l'Europe, de l'Afrique et au-delà. Tirant son nom de la Route de la soie historique, l'initiative "la Ceinture et la Route" a été proposée par Xi Jinping en 2013 pour explorer de nouvelles sphères de coopération internationale.

"S'étendant sur des milliers de kilomètres et riche d'une histoire millénaire, l'ancienne Route de la soie incarne l'esprit de paix et de coopération, d'ouverture et d'inclusion, d'apprentissage mutuel et de bénéfices réciproques", a déclaré M. Xi lors de la cérémonie d'ouverture du forum devant 1.500 personnes. "L'esprit de la Route de la soie est devenu un grand héritage de la civilisation humaine", a-t-il affirmé. 

En connectant des pays et régions représentant environ 60% de la population mondiale et 30% du PIB de la planète, cette initiative est un parfait exemple de la manière dont la Chine partage sa sagesse et ses solutions au sujet de la croissance et de la gouvernance mondiales. La mise en œuvre de l'initiative est fondée sur des consultations étendues, et ses bénéfices seront partagés par tous les pays concernés, a-t-il souligné.

Tous les pays, de l'Asie, de l'Europe, de l'Afrique et des Amériques, peuvent devenir des partenaires de la coopération internationale de l'initiative "la Ceinture et la Route", a indiqué M. Xi. Il a souligné que l'humanité était entrée dans une ère de grands progrès, de transformations profondes et de changements importants, alors que le monde était confronté à des défis. La croissance mondiale nécessite de nouveaux moteurs, tandis que le développement doit être plus inclusif et équilibré et que le fossé entre les riches et les pauvres doit être réduit. Les conflits dans certaines régions provoquent de l'instabilité, et le terrorisme est un problème endémique.

Le déficit en termes de paix, de développement et de gouvernance représente un grand défi pour l'humanité. "C'est une question que j'ai depuis toujours à l'esprit", a-t-il déclaré. Avec l'initiative "la Ceinture et la Route", la Chine souhaite transformer la légende de l'ancienne Route de la soie en une histoire moderne de croissance inclusive et de coopération transcontinentale. "L'initiative 'la Ceinture et la Route' puise ses racines dans une vision partagée de développement mondial", a déclaré le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, lors de la cérémonie d'ouverture du forum. Cette semaine, le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, a déclaré que les États-Unis continueraient à travailler avec la Chine dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route". "C'est une initiative commerciale importante", a-t-il indiqué.

Au cours des deux prochains jours, les dirigeants mondiaux découvriront les réalisations précoces de cette initiative : plus de 40 pays et organisations mondiales ont signé des accords avec la Chine sur la coopération dans le cadre de "la Ceinture et la Route" ; la valeur totale des échanges commerciaux entre la Chine et les pays le long de "la Ceinture et la Route" a dépassé 3.000 milliards de dollars entre 2014 et 2016 ; et les investissements chinois dans ces pays ont dépassé 50 milliards de dollars. Les entreprises chinoises ont établi 56 zones de coopération économique dans plus de 20 pays, générant environ 1,1 milliard de dollars de revenus fiscaux et créant 180.000 emplois locaux. Un réseau d'infrastructures multi-dimentionnel prend forme. Celui-ci est appuyé par des couloirs économiques, caractérisé par des routes de transports terrestres, maritimes et aériennes et des autoroutes de l'information et soutenu par des projets majeurs de chemins de fer, de ports et de gazoducs.

Mais surtout, les dirigeants œuvreront aussi à déterminer les futurs domaines de coopération et rechercheront les moyens de promouvoir la coordination politique, la connectivité des infrastructures, le commerce libre, l'intégration financière et les échanges entre les peuples. Lors du forum de dimanche, M. Xi a proposé que l'initiative "la Ceinture et la Route" soit construite comme un chemin de paix, de prospérité, d'ouverture et d'innovation et comme un chemin reliant différentes civilisations. Il a annoncé que la Chine allouerait une somme supplémentaire de 100 milliards de yuans (environ 14,5 milliards de dollars) au Fonds de la Route de la soie, pour accroître le soutien financier à l'initiative "la Ceinture et la Route".

Afin de fournir un financement plus important à la coopération dans le cadre de "la Ceinture et la Route", la Chine encouragera également les institutions financières à mener des affaires de fonds en RMB à l'étranger pour un montant d'environ 300 milliards de yuans. Un système de prêts spéciaux d'une valeur totale de 380 milliards de yuans sera établi pour soutenir la coopération dans les infrastructures, la capacité industrielle et le financement.

En outre, la Chine fournira une aide de 60 milliards de yuans dans les trois ans à venir aux pays en développement et aux organisations internationales participant à l'initiative "la Ceinture et la Route" pour améliorer le bien-être des peuples. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Hôi An, l’une des destinations touristiques de coût raisonnable du monde La veille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre), est désormais sur la liste des destinations touristiques de coût raisonnable, élue par les lecteurs et touristes du magazine Travel&Leisure.