10/03/2017 12:55
Le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh a présidé le 9 mars à Hanoï une conférence en ligne avec les 63 villes et provinces du pays sur la lutte contre la contrebande, la fraude commerciale et la contrefaçon. Beaucoup ont demandé d’amender les lois concernées et de renforcer les sanctions pour rendre plus efficace cette lutte.
>>Le Premier ministre appelle à la participation de la société dans la lutte contre la drogue
>>Démanteler les réseaux de contrebande de carburants en mer

Le vice-Premier ministre Truong Hoa Binh (debout) a présidé jeudi 9 mars à Hanoï une conférence en ligne sur la lutte contre la contrebande, la fraude commerciale et la contrefaçon. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Dô Thang Hai, vice-ministre de l’Industrie et du Commerce indique : "Le gouvernement doit exhorter les ministères concernés et les localités à intensifier les contrôles afin d’empêcher les produits de contrebande de passer la frontière. La lutte sera beaucoup plus difficile si ces marchandises entrent sur notre territoire".

Au cours de la réunion, le Comité de pilotage national pour la prévention et la lutte contre la contrebande, la fraude commerciale et la contrefaçon a rapporté que les ministères, les agences et les localités ont découvert 211.559 violations l'an dernier, en hausse de 2,55% en glissement annuel et traduit en justice 1.560 affaires impliquant 1.863 personnes.

Plus de 21.556 milliards de dôngs d'amendes administratives ont été ajoutées au budget de l'État, soit une augmentation de 59,23% par rapport à 2015.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.