06/01/2017 05:54
Le Vietnam et l'Inde entretiennent des relations d'amitié traditionnelle de long terme, cultivées et consolidées par des générations et générations de dirigeants vietnamiens et indiens.
>>Les relations Vietnam-Inde en plein essor

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son homologue indien Narendra Modi lors de sa visite officielle au Vietnam en septembre 2016.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

En juillet 2017, les deux pays ont signé une déclaration commune sur leurs relations de partenariat. En septembre 2016, le Vietnam et l'Inde ont porté leurs relations au niveau d'un partenariat stratégique intégral, à l’occasion de la visite officielle au Vietnam du Premier ministre indien Narendra Modi.

L'Inde est parmi les dix grands partenaires du Vietnam, tandis que ce dernier est le partenaire privilégié de premier plan dans la "Politique orientale" de l'Inde. Le commerce bilatéral est passé de 5,23 milliards de dollars en 2013 à 3,9 milliards de dollars durant les neufs premiers mois de 2016. Les deux parties poursuivent l'objectif de porter leurs échanges commerciaux à 15 milliards de dollars d'ici à 2020.

L'Inde est le 28e des 116 pays et territoires investissant au Vietnam, avec 118 projets cumulant 590 millions de dollars de capitaux enregistrés.

Le Vietnam exporte en Inde des téléphones et des logiciels, des machines, des équipements, des matériaux, des ordinateurs, du caoutchouc, du café, du poivre, du cuir et des chaussures, des produits du textile et de l'habillement..., et en importe des machines, des matériaux pour ses secteurs de la production et de l'élevage.

Selon l'ambassadeur du Vietnam en Inde Tôn Sinh Thành, les deux pays doivent approfondir leur compréhension mutuelle, partager les informations et les opportunités de coopération et d'investissement, renforcer leur coopération touristique, dans la culture... Le Vietnam considère l'Inde comme son partenaire important et est dynamique dans l'intensification de sa coopération avec ce pays.

Ayant une position centrale au sein de l’ASEAN et de la sub-région du Mékong, le Vietnam a un rôle important dans les relations entre l’Inde et l’ASEAN.

L’Inde, forte d’une population de 1,2 milliard de personnes possédant un pouvoir d’achat élevé, est un marché plein de potentiels pour les produits vietnamiens. En plus, les deux pays recèlent de nombreux potentiels de coopération dans l’économie et le commerce.

Selon le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai, le Vietnam et l’Inde accélèrent leur processus de réforme, d’ouverture et d’intégration à la région comme au monde, et ont atteint un rythme de croissance élevé ces derniers temps. Il s’agit d’une bonne opportunité et des conditions favorables pour les deux pays de renforcer leur coopération dans les secteurs de l’économie, de l’investissement, de la réforme et du renouveau au service du développement de chacun.

L'Inde est le 28e des 116 pays et territoires investissant au Vietnam, avec 118 projets cumulant 590 millions de dollars de capitaux enregistrés.
Photo : Trong Dat/VNA/CVN

En effet, le Vietnam met actuellement en œuvre sa stratégie de développement socioéconomique pour la période 2011-2020. L’Inde possède des atouts dans les secteurs des technologies de l’information, de la fabrication, de la pharmacie…, secteurs dans lesquels le Vietnam souhaite attirer davantage l’investissement étranger. "L’environnement d’investissement du Vietnam, qui s'améliore progressivement, permettra de séduire davantage l’investissement indien dans les temps à venir", a déclaré le vice-ministre Dô Thang Hai.

L’émergence rapide de l’Inde et la création du couloir économique Est-Ouest contribueront à dynamiser les relations de commerce Vietnam-Inde, a estimé le professeur associé-docteur Hoàng Thi Bich Lan, de l’Institut d’économie et de politique de l’Académie nationale de politiques Hô Chi Minh. Elle a souligné que dans la politique d'“Orientation vers l'Est” de l'Inde, le Vietnam est considéré comme l'un de ses piliers majeurs.

Rien qu’en 2015, l’Inde a envoyé 25 délégations d’entreprises au Vietnam pour évaluer le marché et promouvoir les opportunités d’investissement, ce qui témoigne de l’attention particulière des entreprises indiennes pour le Vietnam.

Les deux parties sont convenues de promouvoir leur coopération dans la fourniture d'informations, l’accès au marché, l’élimination des barrières au commerce, le renforcement de la promotion du commerce, la création des conditions propices à l'investissement, la coopération dans le secteur du pétrole et du gaz, l’énergie, le textile et l'habillement.

Les investisseurs indiens s’intéressent actuellement au développement des technologies de logiciel. L’Inde est aussi l'un des fournisseurs de premier rang du Vietnam en produits pharmaceutiques.

Les relations Vietnam-Inde ont contribué et contribueront considérablement à l’œuvre de développement économique, ainsi qu'à l'élévation du statut de chacun sur la scène internationale.

Le fait que l’Inde a officiellement reconnu le Vietnam en tant que plein économie de marché a créé un environnement juridique plus favorable aux activités des entreprises des deux pays, contribuant à un meilleur accès des produits d’export du Vietnam au marché indien.

L’Inde continue de considérer le Vietnam comme une destination attrayante pour investir dans le secteur du pétrole et du gaz, de l’acier, de l’exploitation minière, et des technologies de l’information.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.