08/03/2017 22:34
La rencontre annuelle entre les vice-ministres des Affaires étrangères du Vietnam et de la Chine a eu lieu du 5 au 8 mars dans la ville de Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre), afin d’échanger des questions sur les relations bilatérales et les frontières terrestres entre les deux pays.
>>Vietnam-Chine : négociations gouvernementales sur les questions frontalières et territoriales
>>Vietnam-Chine : négociations sur la coopération dans les secteurs peu sensibles en mer

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Lê Hoài Trung.
Photo : VTC/CVN

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Lê Hoài Trung, également chef du Comité national des frontières, et son homologue chinois Liu Zhenmin ont hautement apprécié les évolutions positives dans les relations bilatérales ces derniers temps. Ils ont échangé des mesures à promouvoir ces liens, notamment la mise en œuvre des conventions et conceptions communes des dirigeants de haut rang des deux Partis, deux États, ainsi que le maintien de la paix et de la stabilité en mer. 

Ils ont discuté de la préparation des prochaines visites des dirigeants des deux pays ; de l’organisation des échanges entre les deux Partis, les deux organes législatifs et entre le Front de la Patrie du Vietnam et la Conférence consultative politique du peuple chinois ; ainsi que de la coopération dans les domaines importants comme la diplomatie, la défense, la sécurité, l’exécution de la loi... 

Les deux parties ont décidé d’encourager leurs entreprises à coopérer à long terme et dans l’intérêt commun, de continuer la promotion de la coopération dans le transport, l’agriculture, les ressources naturelles, les sciences et technologies. Il s'agit aussi de réfléchir ensemble sur l’adaptation au changement climatique, l’utilisation durable des ressources en eau, dont le Mékong, ainsi que d'élargir davantage les échanges populaires et la coopération pour l’intérêt commun entre les localités. 

Vietnamiens et Chinois ont salué l’efficacité des mécanismes de coopérations frontalières terrestres. Ils ont convenu de mener à bien les accords signés par les deux pays sur leurs frontières terrestres, de promouvoir l’ouverture et le reclassement des paires de portes-frontières, ainsi que le développement économique dans les régions frontalières. 

Régler les différends en Mer Orientale de manière pacifique

Concernant la question en mer, les deux parties ont convenu d’observer rigoureusement l'accord Vietnam-Chine sur les principes fondamentaux guidant le règlement des questions liées à la mer. Ils ont reconnu l’importance des mécanismes de négociations et de coopérations pour construire la confiance, régler les différends en Mer Orientale de manière pacifique et conformément au droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, mettre en œuvre efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), collaborer avec les pays de l’ASEAN afin d'accélérer l'élaboration du Code de conduite en Mer Orientale. Les deux parties ont décidé de faire preuve de retenue, de ne pas commettre d'actes complexifiant et étendant les différends pour maintenir la paix et la stabilité en Mer Orientale. 

La délégation vietnamienne a également exprimé ses inquiétudes devant les évolutions complexes ces derniers temps en Mer Orientale. 

À cette occasion, le secrétaire adjoint permanent du Comité du Parti de Khanh Hoa, président du Conseil populaire provincial, Nguyên Tân Tuân, a reçu le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Liu Zhenmin.
 
VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Mois du tourisme d’An Giang 2017 Rencontre avec le chef Martin Yan, festival de course de bœufs, festival de Ba Chua Xu à Châu Dôc… font partie de la série d'événements de la Semaine de la culture gastronomique et touristique d’An Giang, qui s’inscrit dans le cadre du Mois du tourisme d’An Giang.