06/01/2017 15:43
L'accélération des enquêtes pour mettre en lumière les affaires de corruption importantes est l'une des tâches centrales de la Commission centrale des affaires intérieures du Parti en 2017 déterminées lors de sa réunion-bilan, le 5 janvier à Hanoï.

>>Le chef du PCV demande de renforcer la lutte contre la corruption
 

L'audience de jugement d'une affaire de corruption.
Photo: Doan Tân/VNA/CVN


Son président Phan Dinh Trac a souligné que la commission devait mettre en lumière 6 affaires de corruption importantes avant le 31 mars 2017 et poursuivait l'examen de 7 autres.

Il s'agit des affaires concernant la Compagnie générale de construction des ouvrages pétroliers du Vietnam (PVC), l'usine de fibres de Dinh Vu, l'usine d'éthanol de Dung Quât, les usines d'engrais azoté de Hà Bac, Ninh Binh, DAP N°1 Hai Phong, DAP N°2 Lào Cai, et l'usine sidérurgique élargie de Thai Nguyên.

"La Commission centrale des affaires intérieures du Parti poursuivra la mise en œuvre de la Résolution du 3e Plénum du CC du Parti sur le renforcement de sa direction dans la lutte contre la corruption et le gaspillage, et améliorera l'efficacité de ses activités en la matière", a-t-il ajouté.

En 2016, la commission a achevé deux grands projets confiés par le Bureau politique sur le perfectionnement de l'appareil, des fonctions et des missions de la commission et le bilan des dix ans d'application de la Résolution du 3e Plénum du CC du Parti du Xe mandat sur la lutte contre la corruption et le gaspillage.

Elle a régulièrement effectué des inspections en matière de lutte contre la corruption dans 14 villes et provinces, suivi attentivement leurs activités ainsi que renforcé la coopération entre la commission et d'autres organes concernés.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».