02/03/2017 14:33
L’investissement direct étranger au Vietnam provenant des 21 économies membres du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) a connu une forte augmentation ces derniers temps.
>>APEC 2017, opportunité en or pour promouvoir le commerce et l’investissement
>>APEC 2017 : promotion de la coopération économique et technique
>>APEC 2017 : promotion de la coopération économique et technique

Selon les chiffres du Département de l’investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement, fin 2016, outre le Pérou, la Papouasie-Nouvelle Guinée et le Chili, 17 autres économies membres de l’APEC sont à l’origine de plus de 230 milliards de dollars d’investissement direct étranger (IDE), ce qui représente près de 78,5% du montant total reçu par le Vietnam durant la trentaine d’années passées.

S’agissant du top 10 des investisseurs étrangers au Vietnam, neuf sont situés dans la zone de l’APEC : République de Corée (50,7 milliards de dollars), Japon (42 milliards), Singapour (37,8), Taïwan (31,56), Hongkong (16,93), Malaisie (12,29), Chine (10,5), États-Unis (10,14) et Thaïlande (7,8). Les projets correspondants, tels ceux de Samsung (République de Corée), Intel (États-Unis), Honda (Japon), Sembcorp (Singapore)... ont particulièrement contribué au développement socio-économique du Vietnam.

L’adhésion du Vietnam à l’APEC, un jalon important

Fondée le 6 novembre 1989, l’APEC compte actuellement 21 économies. Il est le seul forum capable de rassembler les économies développées et en voie de développement les plus dynamiques de la région Asie-Pacifique, lesquelles représentent environ 39% de la population du globe, 59% du PIB, et 48% du commerce mondial. L’adhésion du Vietnam à l’APEC en 1998 a été un jalon important de sa politique extérieure de multiplication, de diversification, de multilatéralisation et d’intégration à l’économie mondiale.

Aujourd’hui, parmi les 25 partenaires stratégiques du Vietnam, 13 sont membre de l’APEC, à savoir : Chine, Russie, Japon, Etats-Unis, République de Corée, Indonésie, Singapour, Malaisie, Philippines, Thaïlande, Australie, Nouvelle-Zélande et Chili. Dans le Top 10 des créneaux d’exportation les plus importants du Vietnam, 7 sont des économies de l’APEC : États-Unis, Chine, Japon, République de Corée, Hongkong, Malaisie et Singapour.

APEC 2017, une nouvelle occasion en or

En 2006, le Vietnam a assumé pour la première fois l’organisation d’un sommet de l’APEC, sa 14e édition, au cours duquel a été adopté le «Programme d’actions de Hanoï» concernant la mise en œuvre des Objectifs de Bogor et des mesures de réforme pour améliorer l’efficacité de l’APEC. A son issue, le Vietnam a connu un bond en termes d’attraction de l’IDE de l’APEC. Dans le cadre du seul forum de promotion de commerce et de l’investissement, la valeur totale des contrats signés entre entreprises s’est élevée à 2 milliards de dollars.

L’organisation pour la deuxième fois du Forum de coopération économique Asie-Pacifique 2017 (APEC 2017) est un témoignage direct de la confiance de la communauté internationale envers le Vietnam, ainsi qu’un progrès dans la mise en œuvre de la stratégie d’intégration intégrale au monde du Vietnam. Dans la conjoncture régionale et mondiale fluctuante et incertaire, l’APEC doit faire face à de nombreux défis en 2017 et dans les années à venir.

Les échanges commerciaux et les relations en matière d’investissement entre le Vietnam et les autres économies membre de l’APEC n’ont cessé de se renforcer.    Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

L’APEC et le Vietnam, en particulier, doivent bien maintenir le rôle de la première en tant que mécanisme de coopération et de connexion économique de premier rang de la région qui contribue à la promotion de la croissance et de la prospérité en Asie-Pacifique. Le forum doit promouvoir la  poursuite des efforts communs en matière de libéralisation, de facilitation des affaires et de l’investissement dans la région, notamment par l’achèvement des Objectifs de Bogor dans les délais fixés, c’est-à-dire d’ici à 2020. Il doit contribuer au règlement des défis mondiaux comme la création d’emploi, l’adaptation au changement climatique, la lutte contre le terrorisme, la garantie de la sécurité alimentaire..., défis qui tous donnent également des opportunités de coopération au sein de ce forum.

Le gouvernement vietnamien a accéléré intégralement l’œuvre du Renouveau (Dôi moi) et restructuré l’économie nationale parallèlement à un changement de modèle de croissance. Le fait que le Vietnam est partie de nombreux accords de libre-échange (ALE) importants comme le TPP (Accord de partenariat transpacifique), le RCEP (Accord de partenariat économique régional intégral), ou encore l’UEEA (ALE avec l’Union économique eurasiatique)…, lui permet de devenir un élément important du vaste réseau d’alliance économique qui comprend 59 partenaires, dont 18 pays membre de l’APEC.

Thuy Tiên/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Le Festival de Huê 2018 mettra l’accent sur la quintessence culturelle et artistique La 10e édition du Festival de Huê, qui sera placée sous le thème «Patrimoine culturel avec l’intégration et le développement : Huê, une destination, cinq patrimoines», aura lieu du 27 avril au 2 mai 2018.