29/12/2016 11:26
Le secrétaire d'État américain John Kerry a déclaré le 28 décembre qu'une solution à deux États était la seule manière viable de parvenir à une paix juste et durable entre les Israéliens et les Palestiniens.
>>Paix israélo-palestinienne : Kerry à Amman pour sauver le processus
>>Colonies: Israël pourrait annoncer de nouvelles constructions

Le secrétaire d'État américain John Kerry. Photo : Xinhua/VNA/CVN

En exprimant de manière "sincère" son opinion sur le conflit israélo-palestinien, M. Kerry a de fait émis l'une des critiques les plus directes jamais formulées par l'administration Obama sur la politique du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. Ces propos interviennent cinq jours à peine après que les États-Unis, dans une décision inhabituelle, ont laissé le Conseil de sécurité de l'ONU adopter une résolution condamnant les implantations israéliennes dans les territoires palestiniens occupés.

"En dépit de tous les efforts que nous avons fournis ces dernières années, la solution à deux États est maintenant gravement compromise. Nous ne pouvons pas, en toute bonne conscience, ne rien faire et ne rien dire, alors même que les espoirs de paix s'amenuisent devant nos yeux", a dit M. Kerry au cours d'une conférence de presse.

Dans une attaque virulente contre M. Netanyahou et sa coalition de droite, M. Kerry a réfuté de manière acerbe les explications israéliennes selon lesquelles la construction de nouvelles colonies serait importante pour la sécurité d'Israël.

"Les meneurs du mouvement des colons sont motivés par des objectifs idéologiques, qui ne tiennent absolument pas compte des aspirations légitimes des Palestiniens", a souligné M. Kerry.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».