27/10/2016 12:46
Les Français sont majoritairement contre la suppression de l'impôt sur la fortune (ISF), mais ils estiment que beaucoup de personnes riches arrivent à s'y soustraire et qu'il provoque le départ de nombreux citoyens aisés, selon un sondage Odoxa publié mercredi soir 26 octobre.
>>Près de 89% des Français ne modifieront pas leurs projets de vacances

Les Français sont majoritairement contre la suppression de l'impôt sur la fortune.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon cette enquête réalisée pour le Parisien, 72% des personnes interrogées sont contre la suppression de l'ISF, voulue par quasiment tous les candidats à la primaire de droite. Parmi eux, 30% sont même en faveur d'un renforcement de cet impôt.

Les sympathisants de droite sont plus nombreux que ceux de gauche à vouloir le supprimer (52% à droite hors FN contre 11% à gauche).

Par ailleurs, 39% des Français jugent que le seuil de patrimoine à partir duquel cet impôt est dû, fixé à 1,3 million d'euros, est un juste montant, alors que 20% pensent qu'il est trop élevé et devrait être abaissé.

Quelque 40% voudraient que la résidence principale, actuellement prise en compte dans le calcul du patrimoine mais avec un abattement de 30%, soit retirée de ce calcul.

Pourtant, même si une majorité veut conserver cet impôt, seuls 24% des Français jugent qu'il a un impact positif sur l'économie française.

Environ 82% des personnes interrogées pensent en outre que les gens vraiment riches parviennent à s'y soustraire.

Par ailleurs, 75% des personnes interrogées estiment que l'ISF provoque le départ de Français à l'étranger. En revanche, 57% jugent qu'il est utile car il rapporte des sommes importantes à l’État.

Enquête réalisée en ligne les 20 et 21 octobre, auprès de 1.022 personnes selon la méthode des quotas.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Cân Gio : nature et histoire à la croisée des chemins Si les nuisances sonores de la ville vous ennuient et que le trafic incessant vous étouffe, rendez-vous le temps d’un week-end à Cân Gio, à la découverte d’une vie où nature et histoire ne font qu’un, dans cette Réserve de biosphère reconnue par l’UNESCO.