14/03/2017 19:16
>>Le thé vietnamien à la conquête du marché américain
>>À la découverte de la plus ancienne usine de production de thé à Lâm Dông

La Société japonaise par actions Sasaki Seicha a enquêté sur l'industrie vietnamienne du thé pendant un an pour conclure qu'il s'agit d'un marché incontournable, a déclaré son directeur général Iwasaki Masao. Le journal Công Thuong (Industrie et Commerce) a rapporté ses propos selon lesquels le Vietnam était autrefois le quatrième producteur mondial de thé, mais qu'il avait reculé récemment. Actuellement, les prix à l'export des thés vietnamiens ont baissé. Cette société japonaise veut travailler avec des partenaires vietnamiens afin d'exporter des produits locaux du thé, a-t-il précisé. Sasaki Seicha a travaillé avec la compagnie Tea & Food Vietnam JSC pour la planification de construction d'usines de thé, dachat de thé et de théiculture dans certaines provinces du Nord. Le Vietnam a une superficie de 124.000 hectares de théier qui produisent 500.000 tonnes de produit sec chaque année. En 2016, elle a exporté 130 900 tonnes de thé pour 217,2 millions de dollars, soit une croissance de 5,1% en volume et de 2,1% en montant, selon des données préliminaires du Département général des douanes du Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville : faire de la gastronomie un produit touristique phare Le Vietnam propose de nombreuses spécialités culinaires qui séduisent les visiteurs internationaux. Un atout touristique que Hô Chi Minh-Ville cherche à développer.