22/11/2016 16:44
Classés dans le Registre «Mémoire du monde» de l’UNESCO depuis mai 2014, les châu ban (ensemble de documents administratifs de niveau étatique, sous la dynastie des Nguyên) sont un trésor national. Une centaine d’exemplaires sont exposés à Hanoï.
>>L’aventure d’une tablette signée du 8e roi Nguyên
>>Exposition sur Hoàng Sa et Truong Sa à Binh Dinh
>>L’héritage inestimable de l’école Phuc Giang

Vernissage de l’exposition sur les châu ban, le 22 novembre à Hanoï.

Le vernissage de l’exposition «Documents sous le règne des Nguyên via châu ban - patrimoine du Registre +Mémoire du monde+ pour l’Asie-Pacifique de l’UNESCO» a eu lieu dans la matinée du 22 novembre à Hanoï, en écho à la Journée nationale du patrimoine (23 novembre).

Organisé par le Centre national des archives N°1, l’événement expose une centaine d’exemplaires qui reflètent les activités de gestion des documents sous la dynastie des Nguyên. Il vise à présenter au public et aux chercheurs les réalisations des empereurs Nguyên en termes de gestion étatique.

Lieu de l’exposition
 
Centre national des archives N°1
18, rue Vu Pham Hàm, quartier de Yên Hoà, arrondissement de Câu Giây, Hanoï
Entrée libre
Heure d’ouverture : de 08h30 à 17h00
Téléphone : (84-4) 37 82 25 45
 
«Les châu ban sont considérés comme des textes documentaires précieux sur la vie politique, l’histoire, la culture… sous les empereurs Nguyên», a souligné Nguyên Thi Thu Hoài, directrice adjointe du Centre national des archives N°1, à la cérémonie inaugurale de l’exposition.

Des patrimoines reconnus par l’UNESCO

«Grâce à cette exposition, les visiteurs comprendront mieux les contributions des empereurs Nguyên pour le développement socioéconomique du pays, surtout dans l’archivage», a jugé Dang ThanhTùng, chef du Département des documents et archives d’État.

D’après lui, ces dernières années, le Centre national des archives N°1 s’est intéressé de près à la protection et à la promotion des châu ban, en publiant des centaines de documents, présentant de nombreux films documentaires et des dizaines d’expositions, sans compter de nombreux séminaires.

L’exposition permet au public de mieux comprendre le rôle des «châu ban» des empereurs Nguyên.

Pour sa part, Vu Thi Minh Huong, vice-présidente du Comité national chargé du Registre «Mémoire du monde» pour la région Asie-Pacifique, a informé que dans le temps à venir, en collaborant avec les Services municipaux de la culture et des sports ; de l’information et de la communication ; et la Bibliothèque nationale ; cette exposition va être organisée au centre-ville. «Ce qui vise à présenter le trésor des rois Nguyên au public plus large», a-t-elle assuré.

Il reste près de 800 ensembles de châu ban équivalant à 85.000 documents, soit 200.000 feuilles, conservés dans ce centre. Leur numérisation est en cours pour une diffusion plus large.

Une centaine d’exemplaires de «châu ban» sont exposées.

Les Nguyên (1802 -1945) ont été dernière dynastie féodale du Vietnam. Les châu ban sont les documents administratifs de 11 des 13 empereurs Nguyên. Il s’agit de requêtes, d’ordonnances, d’édits et de rapports que les rois ont personnellement examinés ou ratifiés en utilisant une plume à encre rouge.

À noter qu’à côté des môc ban (tablettes de bois) et châu ban des Nguyên, le Vietnam compte deux autres documents dans le Registre «Mémoire du monde» de l’UNESCO, que sont les tablettes de bois de la pagode Vinh Nghiêm à Bac Giang (Nord) et les 82 stèles des Docteurs au Temple de la Littérature de Hanoï.

Clôture le 31 décembre.

Texte et photos : Hoàng Phuong/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Festival des lanternes géantes de la République de Corée à Hanoï Des lanternes colorées créées par des artisans de la République de Corée seront présentées pour la première fois lors d'un festival qui débutera le 3 décembre à Hanoï.