25/02/2017 06:53
Le photographe français Réhahn Croquevielle vit au Vietnam depuis 2011 et en ce début d’année, il remercie le pays à sa façon en lui offrant un magnifique musée, le Precious Heritage, mettant en lumière les ethnies minoritaires du pays.
>>Remise de la photo «La plus belle vieille femme du monde» au Vietnam
>>Un photographe français au secours de la culture ethnique vietnamienne

À l’intérieur du musée Precious Heritage à Hôi An.

Situé dans l’ancien quartier français de Hôi An (Centre), le musée Precious Heritage rassemble plus de 200 clichés du photographe, une trentaine de costumes traditionnels rares ainsi que des objets divers comme boucles d’oreille, pipes et autres bijoux...

Un espace riche et unique

Costume de l’ethnie Lô Lô Noir.

L’espace est très agréable et situé sur deux étages, ce qui représente 250 m² d’expo.

«J’ai toujours aimé célébrer la diversité et découvrir de nouvelles cultures. Je voulais vraiment en savoir plus sur les ethnies minoritaires de mon pays d’adoption. J’en connais maintenant 45 sur 54. Je pense finir mes recherches sur les neuf restantes cette année et ainsi préparer un nouveau livre de photos puis entamer d’autres investigations comme par exemple la culture de caféier des hauts plateaux du Centre», signale l’artiste.

Il faut dire que depuis son arrivée au Vietnam, il ne ménage pas ses efforts dans ses recherches. Il a parcouru le pays du Nord au Sud en moto à la recherche des ethnies afin de les mettre en avant et de donner des informations plus précises à leur sujet. Il rappelle ainsi : «On pense souvent à tort que toutes les ethnies vivent au Nord du pays et on n’imagine même pas qu’à deux heures de Hôi An, on peut rencontrer l’ethnie Co Tu, qui fait encore son costume traditionnel et qui a su garder sa culture malgré la modernisation du pays».

Réhahn s’est vite aperçu que les costumes, les langues et les traditions de beaucoup d’ethnies étaient en voie de disparition et qu’il se devait de faire quelque chose. Ainsi, chaque costume ou objet mis en exposition au musée est-il en lien avec une histoire, un long chemin parcouru et un accueil toujours chaleureux.

Des rencontres inoubliables

Costume de l’ethnie Dao Man.
Le photographe aime à rappeler qu’il a dû faire preuve de patience pour pouvoir rencontrer telle ou telle ethnie. Il en va ainsi des Ro Mam : «Il m’a fallu trois ans d’attente pour avoir une autorisation d’aller les voir. Il s’agit de la 3e plus petite ethnie du Vietnam. Ils vivent à la frontière du Cambodge et dans une zone militaire. Ils sont 444 en tout. C’est grâce à la chaîne nationale VTV1 que j’ai pu passer une journée entière avec eux. Le chef du village m’a offert un des douze costumes restants pour mon musée. Pour atteindre le village, il m’a fallu heures heures pour parcourir 55 km. Il y a peu de chances que je puisse y retourner un jour».

Et des anecdotes, il peut en donner à la pelle car sa passion est incommensurable et prend le pas sur toute autre préoccupation. 

Ses connaissances sont aujourd’hui très larges et il s’impose désormais comme un des spécialistes du sujet, y compris pour la plus petite des ethnies du Vietnam dont peu d’informations circulent y compris sur la Toile : «Les O Du ne sont que 376 personnes. Il m’a fallu deux jours pour les trouver car ils ont été déplacés en 2006. Ils ne possèdent que cinq costumes traditionnels dont un qui m’a été offert par le chef du village pour que leur groupe soit représenté dans mon musée. Il ne reste que dix personnes de plus de 70 ans capables de parler leur dialecte essentiellement de tradition orale. C’est donc une ethnie en voie de disparition et qu’il faut absolument aider».

Vous l’avez compris, si vous êtes à Hôi An de passage ou pour une plus longue durée, le musée Precious Heritage est à visiter de toute urgence. C’est un témoignage exceptionnel et un hommage appuyé au Vietnam. Bon succès au musée et à son fondateur.

Pour en savoir plus : 
Musée Precious Heritage, 26, Phan Bôi Châu, Hôi An, province de Quang Nam
Ouvert de 08h30 à 20h30 7 jours sur 7

Entrée gratuite
Page Facebook du musée
https://www.facebook.com/precious.heritage.museum.art.gallery

Texte : Hervé Fayet/CVN
Photos : Réhahn Croquevielle/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Parc national de Tràm Chim, un site touristique célèbre de Dông Thap Nguyên Ngoc Thuong, directeur du Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Dông Thap (Sud), fait savoir que sa localité compte actuellement sept sites touristiques dont le Parc national de Tràm Chim qui est jugé comme le plus renommé.