18/06/2017 18:25
Le Musée de l’histoire militaire du Vietnam, en plein centre de Hanoï, est l’un des six musées nationaux du pays. Avec sa riche collection d’objets et de documents reflétant fidèlement les batailles des soldats vietnamiens, cette destination est très prisée.
>>Musées et sites historico-culturels main dans la main
>>Bus N°2, montez et découvrez les monuments historiques de Hanoï !
>>Exposition "Mémoire de guerre" à Hanoi

Les soldats d'aujourd'hui regardent le canon de terre 105 mm utilisé dans la bataille de Diên Biên Phu en 1954.

Situé au 28A, rue Diên Biên Phu, au centre-ville de la capitale, le Musée de l’histoire militaire du Vietnam a été créé en 1956. Il donne un panorama sur la façon dont le pays s’est construit et a assis sa souveraineté à partir de la dynastie des rois Hùng, les fondateurs de la nation vietnamienne. Une frise historique pour le moins chargée et qui laisse la part belle à l’histoire récente du pays.

En ce mois de juin, malgré la chaleur étouffante de l’été, beaucoup de visiteurs choisissent d’aller au Musée de l’histoire militaire pour leur sortie dominicale. À peine le pas de la porte franchi, tout ce petit monde peut contempler les objets précieux installés dans la cour. Ici, le tank numéro 985 qui a été utilisé par la Brigade 273 du Corps d’armée 3 durant la campagne des hauts plateaux du Centre en mars 1975, la campagne Hô Chi Minh en avril 1975 et lors de la mission internationale au Cambodge en 1979. Les plus petits sont impressionnés. Les yeux tous ronds, ils regardent et lisent toutes les légendes explicatives sur ce tank. Dans un autre coin de la cour, les jeunes soldats entourent le MIG-21 numéro 4324. Cet avion a réussi à abattre 14 chasseurs américains. Huit des neuf pilotes qui se relayaient aux commandes de cet engin ont été honorés en tant que «Héros des forces armées populaires».


À la gloire de l’Armée et du Parti
 

Les enfants étudient l'histoire militaire du Vietnam.


Quelque 2.000 objets, documents et images présentés sur les 3.200 m² d’exposition du Musée de l’histoire militaire du Vietnam retracent le développement de l’Armée vietnamienne avec des repères importants : la création du Parti communiste vietnamien en 1930, la Révolution d’Août en 1945, la bataille de Diên Biên Phu en 1954, la campagne «Diên Biên Phu aérien» en 1972, la campagne Hô Chi Minh en 1975… "Les objets font revivre les périodes de développement de l’armée nationale en valorisant l’esprit héroïque et courageux des soldats qui se sont retrouvés confrontés et ont surmonté toutes les difficultés pour l’indépendance et la réunification du pays", observe Vân Anh, une visiteuse de Hanoï. Les expositions reflètent également la direction perspicace du Parti dans les campagnes de la révolution vietnamienne et la relation étroite entre les soldats et les habitants.
 

Expositions en plein air au Musée de l'histoire militaire du Vietnam.


Les visiteurs s’intéressent particulièrement aux expositions en plein air du musée. Les éclats d’avions abattus par l’Armée vietnamienne, dont le bombardier B52 durant la campagne de Diên Biên Phu aérien en décembre 1972, occupent le devant de la scène. Cette image évoque chez les visiteurs plusieurs émotions. «Ces éclats montrent les victoires grandioses de l’Armée vietnamienne devant les envahisseurs puissants qu’étaient les Français et les Américains», souligne Nguyên Chuyên, un visiteur. La zone en plein air présente également des AD-5 et AD-6, fabriqués et utilisés par l'US Air Force pendant la guerre du Vietnam (1954-1975). Ces avions ont été saisis par les forces du Front national de libération du Sud à l’aéroport de Biên Hoà, dans la province de Dông Nai (Sud), lors de la campagne Hô Chi Minh en avril 1975. Des tanks et des tourelles de défense aérienne sont aussi installés dans cette zone d’exposition.

Dans l’enceinte de ce musée trône également la Tour du drapeau de Hanoï. Construite en 1812, le monument est une très jolie tour octogonale bâtie en briques rouges avec de multiples ouvertures blanches. Elle a été édifiée sur un socle pyramidal à base carrée possédant trois niveaux différents reliés par des escaliers, extérieurs ou intérieurs, et des portes. Sur la petite esplanade au sommet, une fine tourelle ronde porte le drapeau national, à environ 60 m du sol.

 

Texte et photos : Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Promotion du tourisme de Dà Nang lors de l'APEC 2017 Plus de 10.000 délégués internationaux, dont de nombreux hauts dirigeants des 21 économies membres de l’APEC, 1.000 dirigeants d'entreprises internationales, participeront à la Semaine de haut rang de l'APEC 2017 du 5 au 11 novembre dans la ville de Dà Nang (Centre).