21/03/2017 11:44
Un avion de ligne transportant 45 personnes s'est écrasé au moment d'atterrir lundi 20 mars à l'aéroport de la ville de Wau, dans le Nord-Ouest du Soudan du Sud, faisant au moins 37 blessés, a-t-on appris de sources officielle et aéroportuaire.

>>Au moins quatre morts dans un accident d'avion en Californie
>>Accident d'un hélicoptère de secours en Italie : six morts

 

La carcasse de l’avion de ligne de la compagnie South Supreme Airlines qui s’est écrasé à l’aéroport de la ville de Wau (Soudan du Sud), le 20 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN


"L'ambulance a transporté la plupart des passagers de l'aéroport vers l'hôpital. Nous avons 37 passagers qui ont été emmenés à l'hôpital, où ils ont reçu les premiers soins", a déclaré à l'AFP le ministre de l'Information de l'Etat de Wau, Bona Gaudensio.

Le ministre n'a cependant pas été en mesure de dire ce que sont devenues les huit personnes manquantes, mais a assuré qu'il n'y avait eu aucun mort.

Selon Paul Charles, un ingénieur de l'aéroport, et Lawrence Yunisen, un journaliste de la radio locale Voice of Hope, contactés au téléphone par l'AFP, quelques personnes auraient pu s'extraire d'elles-mêmes de l'avion.

D'après M. Charles, le crash de l'avion de la compagnie sud-soudanaise South Supreme Airlines aurait été causé par les difficiles conditions météorologiques. "La visibilité n'était pas bonne et il (l'avion) atterrissait d'est en ouest, et il s'est écrasé en bout de piste. Le temps n'était pas clair, c'est pour ça qu'il s'est écrasé. Je pense que le pilote ne voyait pas bien la piste", a-t-il déclaré.

"Certaines personnes sont sorties de l'avion par elles-mêmes, d'autres en ont été retirées. Seule la partie arrière de l'avion demeure et le reste a été brûlé", a-t-il ajouté.

Gabriel Ngang, le directeur de South Supreme Airlines, a indiqué à l'AFP qu'il y avait "40 passagers et cinq membres d'équipage" à bord.

Il a précisé que l'avion effectuait la liaison entre la capitale du pays, Juba, et Wau, mais n'a pas souhaité s'étendre sur les circonstances du drame.

Des images vidéo obtenues par l'AFP montrent des pompiers aux prises avec un violent incendie dans l'avion, d'où s'échappe une épaisse fumée noire. La carlingue est très largement détruite, seul l'aileron de queue, portant le logo de South Supreme Airlines, paraissant intact.

En novembre 2015, un avion-cargo s'était écrasé au décollage à Juba, faisant au moins 36 morts. L'avion s'était abîmé sur une petite île du Nil-Blanc, située à environ 2 km du bout de la piste de la capitale sud-soudanaise, sans faire de victime au sol.

AFP/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.