13/10/2016 11:54
L’ambassade du Vietnam en France a organisé le 11 octobre la cérémonie de réception du portrait du président Hô Chi Minh, une œuvre offerte par l’artiste Mustapha Boutadjine, un Français d’origine algérienne.
>>La Fête nationale du 2 septembre célébrée en Algérie
>>Des hommes d'affaires vietnamiens évaluent leurs opportunités en Algérie
>>Promotion de l’amitié Vietnam-Algérie

L’artiste Mustapha Boutadjine (centre) et l'historien Alain Ruscio (droite) remettent le tableau à l'ambassadeur du Vietnam en France, Nguyên Ngoc Son.

Le tableau, au format 1mx0,8m, est fait à partir de bouts de magazines, classés par couleur, puis collés. Mustapha Boutadjine qui a composé le portrait par cette technique moderne, a réussi à refléter de manière vivante l’image du Président Hô Chi Minh avec le front élevé et très dégagé, les yeux brillants, l’air pensif.

Prenant la parole lors de la cérémonie de remise, Mustapha Boutadjine a fait part de son respect et de son admiration vis-à-vis du Président Hô Chi Minh, le leader du peuple vietnamien, un combattant communiste, un héros du mouvement de lutte des peuples opprimés dans le monde entier. Il a informé que le portrait fait partie de sa série de tableaux sur des révolutionnaires et personnalités renommés dans le monde. Il a donné le nom "Les insurgés" à cette collection qu'il a exposée un peu partout en France.

Mustapha Boutadjine a confié que composer une œuvre sur Hô Chi Minh pour lui est une évidence, car Hô Chi Minh est le symbole des luttes révolutionnaires pour la libération du Vietnam et aussi un combattant à l’échelle internationale. Il fut le stratège, le concepteur de la lutte anti-impérialiste tout en restant modeste comme un proche de sa famille. C’est cette image-là qui a retenu son attention, le poussant à faire ce portrait. Mustapha Boutadjine a aussi souligné la solidarité entre les peuples algérien et vietnamien dans la lutte d’hier contre le colonialisme français.

Pour sa part, l’ambassadeur du Vietnam en France Nguyên Ngoc Son a exprimé sa joie de recevoir cette œuvre. Il a pris en haute considération cet acte qui reflète les sentiments des peuples algérien et français à l’égard du Président Hô Chi Minh.

Il a informé que depuis qu’il est en France, c’est la 2e fois qu’il a témoigné des sentiments des amis étrangers pour le Président Hô Chi Minh. La première fois, c'était en février dernier. La famille du professeur Pierre Biquard, un membre de la délégation du Mouvement de la paix en France, secrétaire général de la Fédération mondiale des travailleurs scientifiques, a remis à l’ambassade du Vietnam en France un objet ayant appartenu au Président Hô Chi Minh : un bonnet en laine.

Lors d’une visite de la délégation du Mouvement de la paix en France en janvier 1969 au Vietnam, le Président Hô Chi Minh avait offert à Pierre Biquard son bonnet de peur que ce dernier attrape froid.

La famille Biquard l'a conservé soigneusement pendant 47 années. Au début de cette année, elle souhaitait la remettre au Musée Hô Chi Minh par l’intermédiaire de l’ambassade du Vietnam en France.

D’après l’ambassadeur, les objets souvenirs ainsi que le portrait montrent que l’image de Hô Chi Minh, un leader, un stratège mais aussi un homme plein d’humanité, très humble et proche du peuple, est bien gravée dans l’esprit et le cœur des amis étrangers.

Texte et photo : Bich Hà/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines